Stage d’emploi étudiant pour demain (SEED)

Stage d’emploi étudiant pour demain (SEED)

Aperçu

Le programme Stage d’emploi étudiant pour demain (SEED) offre du financement pour créer des possibilités d'emplois aux étudiants postsecondaires pendant les mois d'été. Le programme offre aux étudiants sélectionnés un emploi d’été d’une durée maximale de dix (10) semaines auprès d’un employeur au Nouveau-Brunswick entre le 1er mai et le 8 septembre 2017.

Objectifs du programme:
  • Offrir une expérience de travail enrichissante aux étudiants, un apprentissage expérientiel, un mentorat et un encadrement.
  • Aider les étudiants à acquérir des compétences transférables et à trouver un emploi dans leur domaine d’études.
  • Offrir une subvention salariale aux employeurs pour les aider à offrir des emplois d’été de qualité aux étudiants.
  • Améliorer les perspectives d’emploi des étudiants au terme de leurs études.
  • Permettre aux étudiants de financer la poursuite de leurs études.

Admissibilité

Les participants doivent :
  • être des résidents du Nouveau-Brunswick ou d’une communauté des Premières nations au Nouveau-Brunswick;
  • être au autorisés à travailler au Canada;
  • avoir fréquenté un établissement d’enseignement au cours de l’année d’études en cours;
  • être inscrits dans un établissement d’études postsecondaire à plein temps à l’automne.*
    *À noter: Les élèves de 12e année sont admissibles s’ils sont inscrits à plein temps dans un établissement d’enseignement postsecondaire à l’automne.
Employeurs admissibles :
  • Communautés des Premières Nations
  • Municipalités
  • Organismes sans but lucratif
  • Entreprise du secteur privé *
    *À noter: Certains musées recevront un financement pour embaucher des étudiants en dehors du programme SEED et ne sont pas admissibles au financement SEED. Consultez la liste des musées non admissibles ici.
De plus :
  • L’employeur doit être situé au Nouveau-Brunswick. 
  • L’employeur doit avoir un numéro d’entreprise de l’Agence du revenu du Canada aux fins de la paie. Vous trouverez les coordonnées de l’Agence du revenu du Canada ici.
  • L’employeur doit consulter les syndicats et s’assurer que les placements ne contreviennent à aucune des dispositions de la convention collective (le cas échéant). 
  • L’employeur NE PEUT PAS exercer ses activités dans les domaines des ventes à commission, des ventes de type pyramidal, du marketing et du télémarketing de réseau (p. ex. numéros 1-900).
  • L’employeur NE PEUT PAS exploiter le sexe, la religion ou la politique.



Processus de sélection
  • Une fois que le processus de demande est fermé, les candidats qui sont admissibles au programme SEED seront sélectionnés au hasard à partir d’un bassin de candidats inscrits afin d’assurer l’équité et l’égalité des chances. La sélection au hasard sera effectuée par zone géographique/sous-région afin d’assurer une représentation géographique égale. Un tiers, soit un organisme non gouvernemental, validera le processus de sélection au hasard.
  • Les participants sélectionnés seront avisés de leur acceptation à l’aide d’un billet d'emploi envoyé par courriel assorti d’instructions sur la manière d’entrer en contact avec les employeurs inscrits.
  • En raison du grand nombre de demandes, certains étudiants ne vont pas recevoir un billet d’emploi SEED. Ils sont encouragés à explorer toutes les possibilités d’emplois d’été dans leur région.



Étapes du programme pour les employeurs

Placement:
  • doit durer jusqu’à huit (8) semaines consécutives pour les étudiants collégiaux et les élèves du secondaire. Les étudiants universitaires doivent recevoir un placement jusqu’à dix (10) semaines consécutives;
  • doit se terminer au plus tard le 8 septembre 2017;
  • doit être d’au moins 35 heures par semaine;
  • ne doit pas commencer avant la réception de l’approbation officielle du ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail;
  • ne doit pas supplanter ou remplacer des employés permanents qui ont été mis à pied, sont en congé parental ou en congé de maladie ou qui occupent un poste à temps partiel;
  • ne doit pas convertir un poste à temps partiel en un poste à temps plein; 
  • ne doit pas déjà être financé par un autre programme de création d’emplois du gouvernement fédéral ou provincial.

Soutien financier :

  • Pour le secteur sans but lucratif et les communautés des Premières Nations, une subvention correspondant à 100 % du salaire minimum sera offerte pour une durée de 35 heures par semaine, jusqu’à dix (10) semaines.
  • Pour le secteur privé et les municipalités, une subvention correspondant à 50 % du salaire minimum sera offerte pour une durée de 35 heures par semaine, jusqu’à dix (10) semaines.
  • Cela comprend les charges sociales de l’employeur : assurance emploi (AE), régime de pensions du Canada (RPC) et paie de vacances.
  • Les employeurs peuvent embaucher jusqu’à quatre (4) étudiants qui ont reçu un billet d’emploi SEED.
  • 50 % de la subvention salariale sera versée au début du contrat. Les 50 % restants seront remis à mi-chemin de la durée du placement.

IMPORTANT :
Aucune référence ne sera envoyée à l’employeur. La liste des employeurs approuvés sera communiquée aux étudiants jusqu’à ce que les postes soient pourvus. L’employeur peut en tout temps pendant le processus demander à ce que son nom soit rayé de la liste.

Des questions?

Communiquez avec votre bureau régional de l’emploi.
Pour obtenir de l’information générale, communiquez par courriel à NBseed@gnb.ca.
Pour voir les offres d’emploi, cliquez ici.

Présenter une demande