Magasiniers et commis aux pièces

Magasiniers et commis aux pièces

CNP
1522

Trient, entreposent et expédient les pièces et les fournitures pour l’établissement où ils travaillent et pour la vente au public.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Satisfaisantes
Satisfaisantes

Possibilités d'emploi de trois ans

122
 

Salaire horaire minimum

20,00 $
13,60 $
Faible
24,22 $
Haute

Salaire minimum

37 848 $
 

Niveau de scolarité

Un diplôme d'études secondaires ou une formation spécifique à la profession

Employés

1 112
 

% des travailleurs à temps plein

93 %
 

% des travailleurs à l'année

78 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les magasiniers et les commis aux pièces trient, entreposent et expédient des pièces et des fournitures pour l'établissement où ils travaillent et pour la vente au public. Ils travaillent dans des usines de fabrication, des entrepôts, des établissements de commerce de détail et de gros, des compagnies minières, des entreprises forestières ou de construction, des ateliers de réparation, des centres hospitaliers et d'autres établissements.

Fonctions principales

Les magasiniers et les commis aux pièces exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • recevoir et trier les pièces et les fournitures;
  • stocker les articles d'une façon ordonnée et de manière à ce qu'ils soient facilement accessibles, dans un entrepôt, un dépôt d'outils, ou de fournitures ou ailleurs;
  • traiter les demandes reçues et acheminer ou distribuer les pièces et les fournitures à l'intérieur de l'établissement;
  • tenir à jour des registres sur les commandes et le nombre, le genre des pièces et des fournitures disponibles et l'endroit où elles sont rangées à l'aide d'un système manuel ou informatisé;
  • préparer les commandes pour réapprovisionner les réserves de pièces et de fournitures;
  • vendre des pièces détachées et de rechange pour les véhicules automobiles, la machinerie ou l'équipement, dans le commerce de détail;
  • donner des conseils aux clients d'un magasin de détail, ou aux utilisateurs de l'établissement, sur la pertinence des pièces, les fournitures et les matériaux demandés.

Les commis aux pièces peuvent se spécialiser dans une catégorie de pièces en particulier, telles que les pièces pour automobiles, véhicules récréatifs, embarcations, machinerie lourde et agricole et les pièces des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation ou de réfrigération.

Également connu sous le nom

  • commis aux fournitures médicales
  • commis aux pièces
  • commis aux pièces de véhicules automobiles
  • fournisseur/fournisseuse de pièces
  • magasinier/magasinière
  • magasinier/magasinière au dépôt d'outils
  • magasinier/magasinière de matériel
  • magasinier/magasinière de munitions
  • magasinier/magasinière de navire
  • préposé/préposée aux pièces
  • préposé/préposée aux pièces de véhicules automobiles - commerce de détail
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Un programme d'apprentissage de trois ans ou une formation scolaire spécialisée au secondaire et un programme d'études collégiales d'un an peuvent être exigés des commis aux pièces.
  • Le certificat de qualification de préposé aux pièces est offert, bien que facultatif, dans toutes les provinces et tous les territoires.
  • De l'expérience dans un travail de bureau ou d'entrepôt connexe peut être exigée des commis aux pièces.
  • Les préposés aux pièces qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Réglementation provinciale

  • Provincially Regulated: Oui
  • Obligatoire: Non
  • Red Seal: Oui
Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

11,4 %
Femmes
88,6 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

12,7 %
15-24
13,2 %
25-34
21,3 %
35-44
21,8 %
45-54
26,9 %
55-64
4,1 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

12,6 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
53,8 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
12,1 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
18,1 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
3,5 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

44,0 %
Commerce de détail
18,5 %
Commerce de gros
6,5 %
Administrations publiques
31,0 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

17,7 %
Nord-Est
29,3 %
Sud-Est
15,2 %
Sud-Ouest
26,3 %
Central
11,6 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

40 014 $
Nord-Est
34 526 $
Sud-Est
42 080 $
Sud-Ouest
38 507 $
Central
39 789 $
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Nord-Est

20,00 $
13,60 $
Faible
24,22 $
Haute

Sud-Est

20,00 $
13,60 $
Faible
24,22 $
Haute

Sud-Ouest

20,00 $
13,60 $
Faible
24,22 $
Haute

Central

20,00 $
13,60 $
Faible
24,22 $
Haute

Nord-Ouest

20,00 $
13,60 $
Faible
24,22 $
Haute
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

37 848 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

41 652 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

37 848 $

Terre-Neuve

38 937 $

Île-du-Prince-Édouard

38 519 $

Nouvelle-Écosse

36 958 $

Canada

41 259 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

122
 

Nouveaux emplois : trois ans

1
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

120
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

375
 

Nouveaux emplois : dix ans

-9
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

381