Peintres, enduiseurs et opérateurs de procédés dans le finissage du métal - secteur industriel

Peintres, enduiseurs et opérateurs de procédés dans le finissage du métal - secteur industriel

CNP
9536

Appliquent de la peinture, de l’émail, de la laque ou d’autres substances métalliques sur la surface de divers produits afin de les enduire d’une couche décorative, protectrice ou restauratrice.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Indéterminées
Indéterminées

Possibilités d'emploi de trois ans

10
 

Salaire horaire médian

20,00 $
14,82 $
Faible
23,60 $
Haute

Salaire médian

36 942 $
 

Niveau de scolarité

Un diplôme d'études secondaires ou une formation spécifique à la profession

Employés

170
 

% des travailleurs à temps plein

84 %
 

% des travailleurs à l'année

53 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les peintres et les enduiseurs - secteur industriel font fonctionner des appareils de peinturage ou utilisent des pinceaux et des pistolets pour appliquer de la peinture, de l'émail, de la laque ou d'autres revêtements non-métalliques, décoratifs ou protecteurs sur la surface de divers produits. Les opérateurs de procédés dans le finissage du métal - secteur industriel opèrent des machines et de l'équipement qui déposent des substances métalliques sur des pièces métalliques ou d'autres articles afin de les enduire d'une couche décorative, protectrice ou restauratrice.

Fonctions principales

Les peintres et les enduiseurs dans le secteur industriel exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • choisir la peinture appropriée ou le bon mélange de peinture à l'aide de mélangeurs à peinture automatiques selon des formules préétablies;
  • faire fonctionner le matériel pour nettoyer, laver, décaper, sabler, enlever la rouille, remplir les creux ou préparer les objets à peindre ou à recouvrir de laque ou d'autres revêtements protecteurs ou décoratifs;
  • faire fonctionner des appareils automatiques de peinturage au pistolet, par trempage ou ruissellement, ou par d'autres procédés mécaniques de peinturage ou d'application de revêtement;
  • faire fonctionner des pistolets à main pour peinturer des objets fixés ou des objets défilant sur un convoyeur afin d'appliquer des revêtements protecteurs ou décoratifs;
  • peinturer des petits objets et faire des retouches au pinceau;
  • nettoyer et entretenir le matériel de peinturage et d'enduit, de ventilation, à air comprimé et de protection personnelle;
  • préparer et appliquer, s'il y a lieu, des pochoirs, des décalcomanies créées par ordinateur et d'autres objets décoratifs sur des produits finis.

Les opérateurs de procédés industriels dans le finissage du métal exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • préparer et mélanger des solutions métallisantes selon des formules ou des spécifications;
  • faire fonctionner l'équipement pour nettoyer, dégraisser, dérocher et graver les surfaces métalliques et non métalliques afin de donner aux pièces à travailler les caractéristiques de surface désirées;
  • surveiller la machine de placage de métal automatique qui fait passer les objets par diverses solutions de nettoyage, de rinçage et de placage;
  • faire fonctionner et contrôler l'équipement de placage servant à enduire le métal et d'autres objets;
  • faire fonctionner l'équipement de placage par trempage à chaud servant à galvaniser le métal et d'autres objets;
  • faire fonctionner l'équipement de vaporisation afin de fortifier les pièces usées ou endommagées ou de faire adhérer des couches protectrices ou décoratives sur des objets métalliques;
  • vérifier l'épaisseur du placage à l'aide de micromètres, de compas d'épaisseur ou d'autres instruments;
  • faire fonctionner, s'il y a lieu, de l'équipement pour polir les surfaces métalliques des produits;
  • faire fonctionner, s'il y a lieu, des fours qui servent à durcir les enduits métalliques.

Également connu sous le nom

  • émailleur/émailleuse - construction de navires et de bateaux
  • galvaniseur/galvaniseuse au bain chaud - placage de métaux
  • opérateur/opératrice de machine à revêtement métallique
  • opérateur/opératrice de machine de galvanisation électrolytique
  • opérateur/opératrice de pulvérisateur de peinture
  • opérateur/opératrice de pulvérisateur de peinture automatique
  • opérateur/opératrice d'enduiseuse - peinture et revêtements industriels
  • ouvrier/ouvrière à l'électroplacage de métaux
  • peintre d'aéronefs
  • peintre d'automobiles - construction de véhicules automobiles
  • peintre de produits industriels
  • peintre sur chaîne de montage
  • peintre-finisseur/peintre-finisseuse de production
  • restaurateur/restauratrice en céramique et en émail
Exigences

Critères d'emploi

  • Quelques années d'études secondaires sont habituellement exigées.
  • De l'expérience comme opérateur de machine ou d'équipement de fabrication peut être exigée.
  • Une formation en cours d'emploi de plusieurs mois est habituellement offerte.
  • Une formation spécialisée et un certificat ou des cours de niveau collégial peuvent être exigés aux certains peintres industriels, tels que les peintres d'aéronefs.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

15,6 %
Femmes
84,4 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

19,4 %
15-24
22,6 %
25-34
22,6 %
35-44
19,4 %
45-54
16,1 %
55-64
0,0 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

12,9 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
54,8 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
9,7 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
22,6 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
0,0 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

73,3 %
Fabrication
13,3 %
Construction
6,7 %
Agriculture, foresterie, pêche et chasse
6,7 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

32,3 %
Nord-Est
32,3 %
Sud-Est
19,4 %
Sud-Ouest
9,7 %
Central
6,5 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

30 716 $
Nord-Est
34 170 $
Sud-Est
S.O.
Sud-Ouest
S.O.
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

36 942 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

45 342 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

36 942 $

Terre-Neuve

41 826 $

Île-du-Prince-Édouard

30 243 $

Nouvelle-Écosse

36 550 $

Canada

43 015 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

10
 

Nouveaux emplois : trois ans

-3
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

12
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

34
 

Nouveaux emplois : dix ans

-6
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

39