Finisseurs et restaurateurs de meubles

Finisseurs et restaurateurs de meubles

CNP
9534

Vernissent les nouveaux meubles en bois ou en métal en leur donnant la teinte et le vernis spécifiés, ou refont le fini protecteur des meubles réparés, usés ou vieillis.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Indéterminées
Indéterminées

Possibilités d'emploi de trois ans

6
 

Salaire horaire médian

S.O.

Salaire médian

23 995 $
 

Généralement requis

Un diplôme d'études secondaires ou une formation spécifique à la profession

Employés

115
 

% des travailleurs à temps plein

86 %
 

% des travailleurs à l'année

68 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les finisseurs de meubles vernissent les nouveaux meubles en bois ou en métal en leur donnant la teinte et le vernis spécifiés. Ils travaillent dans des usines de fabrication de meubles, des magasins de meubles ou dans des ateliers de finition et de réparation de meubles. Les restaurateurs de meubles refinissent les meubles réparés, usés ou vieillis. Ils travaillent dans des ateliers de finition ou de réparation de meubles ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Fonctions principales

Les finisseurs de meubles exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • monter et faire fonctionner des machines à finir les meubles ou les finir à la main;
  • teindre ou vernir le bois selon les teintes spécifiées à l'aide de teinture, de peinture ou d'autres matériaux en se servant d'un pinceau ou d'un pistolet;
  • appliquer les colorants, les rehauts, les glacis ou les nuanceurs afin d'obtenir le vernis désiré;
  • appliquer la laque et les autres apprêts;
  • décorer ou marquer les surfaces en bois pour leur donner une apparence antique ou d'autres effets à l'aide d'outils manuels ou mécaniques;
  • nettoyer et polir les meubles;
  • poncer les meubles en métal pour les préparer à la finition, puis les enduire de peinture ou d'autres matériaux à l'aide d'un pistolet.

Les restaurateurs de meubles exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • enlever le vernis des surfaces de bois à l'aide de laine d'acier, de papier d'émeri et de solvants;
  • égaliser les rainures à l'aide de bouche-pores et poncer le bois;
  • harmoniser les colorants pour obtenir le fini d'origine et appliquer le vernis approprié au bois décapé;
  • polir et cirer les surfaces vernies;
  • poncer ou meuler les surfaces métalliques pour les préparer et les peindre en se servant d'un procédé électrostatique, d'un pistolet ou autre matériel d'application de peinture;
  • effectuer des réparations mineures aux meubles;
  • effectuer, au besoin, les tâches du vernisseur de meubles.

Également connu sous le nom

  • décapeur/décapeuse de meubles
  • finisseur/finisseuse de bois - finition et restauration de meubles
  • finisseur/finisseuse de meubles
  • opérateur/opératrice de machine à décolorer - finition de meubles
  • opérateur/opératrice de machine de finition - fabrication de meubles
  • polisseur/polisseuse de meubles - finition de meubles
  • poseur/poseuse de moulures - finition de meubles
  • préposé/préposée à la teinture de meubles
  • préposé/préposée aux retouches - finition de meubles
  • refinisseur/refinisseuse de meubles
Exigences

Critères d'emploi

  • Quelques années d'études secondaires sont exigées.
  • Une formation spécialisée en finition ou en réparation de meubles, en milieu scolaire ou industriel, peut être exigée.
  • Une formation en cours d'emploi est offerte.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

15,3 %
Femmes
84,7 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

8,7 %
15-24
21,7 %
25-34
17,4 %
35-44
34,8 %
45-54
8,7 %
55-64
8,7 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

30,0 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
35,0 %
Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent
15,0 %
Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école des métiers
20,0 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
0,0 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

65,2 %
Fabrication
26,1 %
Autres services (except Administrations publiques)
8,7 %
Construction
0,0 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

19,0 %
Nord-Est
38,1 %
Sud-Est
14,3 %
Sud-Ouest
28,6 %
Central
0,0 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

S.O.
Nord-Est
23 026 $
Sud-Est
S.O.
Sud-Ouest
32 132 $
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

23 995 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

27 585 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

23 995 $

Terre-Neuve

28 048 $

Île-du-Prince-Édouard

S.O.

Nouvelle-Écosse

31 520 $

Canada

30 888 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d'emploi totales : trois ans

6
 

Nouveaux emplois : trois ans

-2
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

9
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d'emploi totales : dix ans

15
 

Nouveaux emplois : dix ans

-13
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

28