Mécaniciens de centrales et opérateurs de réseaux électriques

Mécaniciens de centrales et opérateurs de réseaux électriques

CNP
9241

Font fonctionner et entretiennent la machinerie qui fournit du courant et d’autres services publics aux établissements commerciaux et industriels, surveillent et exploitent des centres de contrôle qui gèrent la distribution de l’énergie électrique.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Bonnes
Bonnes

Possibilités d'emploi de trois ans

124
 

Salaire horaire médian

25,98 $
18,75 $
Faible
43,00 $
Haute

Salaire médian

85 589 $
 

Généralement requis

Collège ou formation professionnelle

Employés

1 115
 

% des travailleurs à temps plein

98 %
 

% des travailleurs à l'année

78 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les mécaniciens de centrales font fonctionner et entretiennent des réacteurs, des turbines, des chaudières, des générateurs, des machines fixes et des équipements auxiliaires afin de générer de l'électricité et de chauffer, d'éclairer et de réfrigérer des établissements commerciaux, institutionnels et industriels, et leur fournir d'autres services utilitaires.

Fonctions principales

Les mécaniciens de centrales exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • faire fonctionner des systèmes de commande automatisés ou informatisés et des machines fixes et des équipements auxiliaires, telles que des réacteurs, des chaudières, des turbines, des générateurs, des pompes, des compresseurs, des dispositifs de contrôle de la pollution et d'autres machines, pour générer de l'électricité et pour éclairer, chauffer, ventiler et réfrigérer des bâtiments et des installations industriels;
  • démarrer et arrêter l'équipement de centrale, contrôler les fonctionnalités de commutateurs de commande, régler les niveaux d'eau et communiquer avec les opérateurs de systèmes afin de régler et de coordonner la transmission d'énergie, la fréquence et la tension du courant électrique;
  • surveiller et inspecter l'équipement de l'usine, les postes d'ordinateur, les commutateurs, la robinetterie, les indicateurs, les alarmes, les compteurs et autres instruments afin de mesurer la température, la pression, le débit et les émissions d'air et de carburant pour déceler les fuites et autres défaillances d'équipement et de veiller à ce que l'équipement fonctionne au meilleur rendement possible;
  • analyser et enregistrer les relevés des instruments et les défaillances d'équipement;
  • rechercher la cause des problèmes, prendre des mesures correctives et faire des réparations mineures pour éviter les pannes de l'équipement ou des systèmes;
  • répondre à des situations d'urgence si nécessaire;
  • nettoyer et lubrifier les générateurs, les turbines, les pompes et les compresseurs et effectuer d'autres travaux d'entretien régulier en utilisant des lubrifiants appropriés et des outils manuels et électriques et des outils de précision;
  • tenir à jour des registres quotidien des activités opérationnelles, des activités de sécurité et d'entretien et rédiger des rapports concernant le fonctionnement et la non-conformité de l'établissement;
  • participer, s'il y a lieu, à l'élaboration de procédures d'exploitation, d'entretien et de sécurité.

Les opérateurs de réseaux électriques exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • faire fonctionner et surveiller des tableaux de contrôle automatisés et de l'équipement auxiliaire dans des centres de commande électrique afin de contrôler la distribution et de régler le débit d'électricité dans le réseau de transmission;
  • coordonner, programmer et diriger la transmission d'électricité et la tension du courant électrique des centrales et des sous-stations, afin de répondre aux demandes de distribution durant les opérations quotidiennes, les pannes, les réparations, et l'importation et l'exportation d'électricité;
  • surveiller les instruments, les compteurs et les alarmes des centrales et en effectuer des inspections visuelles pour s'assurer que l'intensité et la tension du courant tombent à l'intérieur des limites, ainsi que pour détecter les défaillances d'équipement, les perturbations et les pannes;
  • émettre des permis de travail et d'essai au personnel d'entretien mécanique et électrique, aider le personnel technique et d'entretien à trouver et isoler les problèmes de systèmes, et aider lors des examens de routine des systèmes;
  • remplir et tenir à jour les dossiers, les registres et les rapports de la centrale.

Également connu sous le nom

  • apprenti répartiteur/apprentie répartitrice de l'énergie
  • contrôleur/contrôleuse de systèmes - réseau électrique
  • mécanicien/mécanicienne de centrale
  • mécanicien/mécanicienne de machines fixes
  • mécanicien/mécanicienne de machines fixes de centrale
  • opérateur/opératrice de centrale électrique
  • opérateur/opératrice de centrale nucléaire sur le terrain
  • opérateur/opératrice de centre d'exploitation de distribution - réseau électrique
  • opérateur/opératrice de réacteur nucléaire
  • opérateur/opératrice de réacteur nucléaire - réseau électrique
  • opérateur/opératrice de réseau électrique
  • opérateur/opératrice de salle de commande - réseau électrique
  • opérateur/opératrice d'installation auxiliaire
  • opérateur/opératrice d'installation d'énergie provenant de déchets
  • répartiteur/répartitrice de centre de conduite d'un réseau - centrale électrique
  • technicien/technicienne de systèmes d'opération d'immeubles
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Un programme collégial de formation de mécanicien de centrales et plusieurs années d'expérience sont exigés des mécaniciens de centrales.
  • Un certificat provincial ou territorial en techniques des centrales électriques, selon la classe, est exigé des mécaniciens de centrales.
  • Le certificat de mécanicien de machines fixes, selon la classe, est obligatoire en Nouvelle-Écosse et au Québec, et est offert, bien que facultatif, au Nouveau-Brunswick.
  • Un programme d'apprentissage d'opérateur de réseaux électriques de trois à cinq ans ou plus de trois ans d'expérience de travail dans le métier et des cours au niveau collégial ou industriel en technologie électrique ou électronique sont exigés des opérateurs de réseaux électriques.
  • Le certificat de compétence est offert, bien que facultatif, aux opérateurs de réseaux électriques à Terre-Neuve-et-Labrador.
  • Les opérateurs de salle de commande dans les centrales nucléaires doivent obtenir une licence de la Commission canadienne de sûreté nucléaire.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

6,0 %
Femmes
94,0 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

7,6 %
15-24
18,5 %
25-34
19,4 %
35-44
26,1 %
45-54
24,6 %
55-64
3,8 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

1,9 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
12,9 %
Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent
21,4 %
Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école des métiers
54,3 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
9,5 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

35,4 %
Services publics
34,9 %
Fabrication
6,7 %
Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz
23,0 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

19,3 %
Nord-Est
6,1 %
Sud-Est
50,5 %
Sud-Ouest
15,1 %
Central
9,0 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

77 003 $
Nord-Est
44 427 $
Sud-Est
98 603 $
Sud-Ouest
80 891 $
Central
73 417 $
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Nord-Est

25,98 $
18,75 $
Faible
43,00 $
Haute
Pas de données disponibles

Sud-Ouest

24,61 $
18,75 $
Faible
44,00 $
Haute

Central

25,98 $
18,75 $
Faible
43,00 $
Haute

Nord-Ouest

28,00 $
22,00 $
Faible
31,40 $
Haute
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

85 589 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

93 738 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

85 589 $

Terre-Neuve

84 278 $

Île-du-Prince-Édouard

59 313 $

Nouvelle-Écosse

68 351 $

Canada

90 977 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d'emploi totales : trois ans

124
 

Nouveaux emplois : trois ans

-17
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

143
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d'emploi totales : dix ans

407
 

Nouveaux emplois : dix ans

-44
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

454