Opérateurs au contrôle des pâtes et papiers

Opérateurs au contrôle des pâtes et papiers

CNP
9235

- Opérateurs au contrôle de la réduction en pâte des pâtes et papiers, de la fabrication du papier et du couchage

Font fonctionner et surveillent le matériel et l’équipement afin de contrôler le traitement du bois, de la pulpe, du papier recyclable, des substances cellulosiques et du carton.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Bonnes
Bonnes

Possibilités d'emploi de trois ans

32
 

Salaire horaire médian

28,00 $
15,28 $
Faible
45,00 $
Haute

Salaire médian

87 983 $
 

Généralement requis

Collège ou formation professionnelle

Employés

209
 

% des travailleurs à temps plein

100 %
 

% des travailleurs à l'année

79 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les opérateurs au contrôle de la réduction en pâte des pâtes et papiers, de la fabrication du papier et du couchage font fonctionner et surveillent le matériel et l'équipement multifonctionnel afin de contrôler le traitement du bois, des résidus de pâte, du papier recyclable, des substances cellulosiques, de la pulpe et du carton. Ils travaillent dans des usines de pâtes et papiers.

Fonctions principales

Les opérateurs au contrôle de la réduction en pâte des pâtes et papiers, de la fabrication du papier et du couchage exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • faire fonctionner, coordonner et surveiller les équipements de procédé de la réduction en pâte des pâtes et papiers, de la fabrication du papier et du couchage, à partir du poste central de commande ou des panneaux de commande sur des machines et des panneaux de contrôle dans les cabines d'équipement en vue de contrôler les opérations de transformation et la machinerie lors de la fabrication de produits de pâtes et papiers;
  • contrôler la transformation du bois, des résidus de pâte, du papier recyclable, des substances cellulosiques, de la pulpe et du carton, et surveiller le traitement chimique et physique des procédés de transformation à l'aide d'un système de contrôle distribué et d'ordinateurs de régulation des procédés;
  • surveiller les indicateurs, les jauges, les écrans vidéo et d'autres instruments pour détecter les pannes d'équipement, et veiller à ce que le matériel de contrôle de la réduction en pâte des pâtes et papiers, de la fabrication du papier et du couchage fonctionne selon les spécifications;
  • analyser des relevés de lecture et des échantillons de production et faire les ajustements nécessaires, ou demander aux autres opérateurs d'usines de pâtes, de la production de papier et du couchage de faire les ajustements à la production de pâte, à la fabrication du papier et du processus de couchage et de l'équipement, au besoin;
  • remplir et tenir à jour des rapports de production.

Également connu sous le nom

  • opérateur/opératrice de groupe de fabrication de la pâte - pâtes et papiers
  • opérateur/opératrice de station de mélange - pâtes et papiers
  • opérateur/opératrice d'installation de blanchiment - pâtes et papiers
  • pupitreur/pupitreuse à la machine à papier
  • pupitreur/pupitreuse à la réduction de la pâte
  • technicien/technicienne à la fabrication de la pâte
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études secondaires est exigé.
  • Un diplôme d'études collégiales ou un programme en transformation des produits forestiers ou dans un domaine connexe peut être exigé pour un opérateur au contrôle de la réduction en pâte des pâtes et papiers.
  • Plusieurs semaines de formation spécialisée en milieu industriel et plusieurs mois de formation en cours d'emploi sont exigés.
  • Plusieurs années d'expérience comme opérateur de machines de papetière, de machines à papier et de machines de finissage au sein de la même compagnie sont habituellement exigées.
  • Un certificat en secourisme industriel peut être exigé.
  • Un certificat de compétence pour le gaz naturel peut être exigé.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

1,8 %
Femmes
98,2 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

0,0 %
15-24
5,9 %
25-34
23,5 %
35-44
38,2 %
45-54
26,5 %
55-64
5,9 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

0,0 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
40,0 %
Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent
5,7 %
Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école des métiers
45,7 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
8,6 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

94,3 %
Fabrication
5,7 %
Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz
0,0 %
S.O.
0,0 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

5,9 %
Nord-Est
29,4 %
Sud-Est
52,9 %
Sud-Ouest
11,8 %
Central
0,0 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

S.O.
Nord-Est
53 709 $
Sud-Est
97 667 $
Sud-Ouest
S.O.
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

87 983 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

89 744 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

87 983 $

Terre-Neuve

62 002 $

Île-du-Prince-Édouard

S.O.

Nouvelle-Écosse

53 948 $

Canada

69 526 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d'emploi totales : trois ans

32
 

Nouveaux emplois : trois ans

-4
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

33
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d'emploi totales : dix ans

114
 

Nouveaux emplois : dix ans

3
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

107