Surveillants dans la transformation des aliments et des boissons

Surveillants dans la transformation des aliments et des boissons

CNP
9213

Supervisent et coordonnent les tâches des ouvriers qui font fonctionner les machines utilisées dans la transformation et l’emballage, ainsi que celles des ouvriers au classement des aliments et des boissons.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Satisfaisantes
Satisfaisantes

Possibilités d'emploi de trois ans

71
 

Salaire horaire médian

19,98 $
15,00 $
Faible
32,69 $
Haute

Salaire médian

38 728 $
 

Généralement requis

Collège ou formation professionnelle

Employés

443
 

% des travailleurs à temps plein

94 %
 

% des travailleurs à l'année

50 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les surveillants de ce groupe de base supervisent et coordonnent les tâches des ouvriers qui font fonctionner des machines utilisées dans la transformation et l'emballage, ainsi que les ouvriers au classement des aliments et des boissons. Ils travaillent dans des usines de transformation des fruits et des légumes, des laiteries, des minoteries, des pâtisseries, des raffineries de sucre, des usines de traitement du poisson et de transformation des viandes, des brasseries, et d'autres établissements de transformation des aliments et des boissons.

Fonctions principales

Les surveillants de ce groupe de base exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • superviser, coordonner et planifier les activités des ouvriers chargés de la transformation, de l'emballage, de l'échantillonnage et du triage des aliments et des boissons;
  • établir des méthodes permettant de respecter les calendriers d'exécution et coordonner les activités avec les autres sections;
  • résoudre les problèmes reliés au travail et recommander des mesures afin d'améliorer la productivité et la qualité des produits;
  • commander du matériel et des fournitures;
  • former des travailleurs quant à leurs tâches, aux normes de sécurité et aux politiques de la compagnie;
  • recommander des mesures de gestion du personnel, telles que l'embauche et les promotions;
  • rédiger des rapports de production et d'autres rapports.

Les coordonnateurs de l'analyse des risques et de maîtrise des points de contrôles critiques identifient, évaluent, contrôlent et préviennent les risques à chaque stade du processus de production alimentaire.

Également connu sous le nom

  • contremaître/contremaîtresse de classeurs de volaille
  • coordonnateur/coordonnatrice de l'HACCP
  • superviseur/superviseure d'équipe à la mouture de la farine
  • superviseur/superviseure d'essayeurs de produits alimentaires
  • surveillant/surveillante de brasserie
  • surveillant/surveillante de la production - transformation des aliments et boissons
  • surveillant/surveillante de la transformation du poisson
  • surveillant/surveillante de l'emballage - transformation des aliments et boissons
  • surveillant/surveillante de l'embouteillage
  • surveillant/surveillante du conditionnement de la viande
  • surveillant/surveillante du conditionnement de légumes
  • surveillant/surveillante du traitement du tabac
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Une formation postsecondaire en microbiologie ou en chimie peut être exigée dans certaines professions de ce groupe de base.
  • Plusieurs années d'expérience dans l'industrie de la transformation des aliments ou des boissons sont exigées.
  • Les coordonnateurs de l'analyse des risques et de maîtrise des points de contrôles critiques doivent avoir un certificat en Hazard analysis and critical control points (HACCP) ainsi que plusieurs années d'expérience en contrôle de la qualité de la production alimentaire.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

42,1 %
Femmes
57,9 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

3,1 %
15-24
12,5 %
25-34
19,8 %
35-44
34,4 %
45-54
25,0 %
55-64
5,2 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

26,6 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
36,2 %
Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent
8,5 %
Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école des métiers
16,0 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
12,8 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

94,6 %
Fabrication
3,3 %
Commerce de gros
2,2 %
Commerce de détail
0,0 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

30,9 %
Nord-Est
26,6 %
Sud-Est
18,1 %
Sud-Ouest
2,1 %
Central
22,3 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

21 876 $
Nord-Est
48 489 $
Sud-Est
46 716 $
Sud-Ouest
S.O.
Central
54 114 $
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Pas de données disponibles

Sud-Ouest

19,98 $
15,00 $
Faible
32,69 $
Haute
Pas de données disponibles

Nord-Ouest

21,00 $
17,00 $
Faible
31,31 $
Haute
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

38 728 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

50 790 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

38 728 $

Terre-Neuve

25 653 $

Île-du-Prince-Édouard

28 584 $

Nouvelle-Écosse

42 792 $

Canada

51 579 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d'emploi totales : trois ans

71
 

Nouveaux emplois : trois ans

-1
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

72
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d'emploi totales : dix ans

215
 

Nouveaux emplois : dix ans

-26
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

241