Directeurs de l'exploitation des ressources naturelles et de la pêche

Directeurs de l'exploitation des ressources naturelles et de la pêche

CNP
0811

Gèrent et évaluent les activités d’établissements en foresterie et d’abattage d’arbres, de mines et carrières, de forage du pétrole et du gaz, ainsi que des opérations d’entretien et de production et pêche commerciale.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Satisfaisantes
Satisfaisantes

Possibilités d'emploi de trois ans

28
 

Salaire horaire médian

S.O.

Salaire médian

78 621 $
 

Généralement requis

Formation universitaire

Employés

221
 

% des travailleurs à temps plein

98 %
 

% des travailleurs à l'année

63 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Ce groupe de base comprend les directeurs qui planifient, organisent, dirigent, contrôlent et évaluent les activités d'établissements en foresterie et abattage d'arbres, de mines et carrières, de forage du pétrole et du gaz et opérations d'entretien et de production et pêche commerciale.

Fonctions principales

Les directeurs de l'exploitation des ressources naturelles et de la pêche exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • surveiller et analyser les activités dans l'exploitation des forêts, des chantiers d'abattage d'arbres, des mines, des carrières, du pétrole et du gaz, ou dans la prestation des services aux industries forestières, minières, gazières et pétrolières ou dans la pêche commerciale;
  • recommander à la haute direction les changements opérationnels qui s'imposent pour que les prévisions de production et les procédures soient respectées;
  • rédiger des rapports de production à l'intention de la haute direction;
  • s'entretenir avec d'autres directeurs pour décider des prévisions de production, pour planifier les sites d'extraction et élaborer une ligne de conduite pour l'extraction de matières premières;
  • évaluer l'efficacité des sites de production afin de déterminer si le personnel, le matériel et les techniques utilisés sont suffisants, apporter des changements aux horaires de travail et modifier le matériel au besoin;
  • assurer le respect des règles de sécurité;
  • embaucher du personnel et assurer sa formation;
  • diriger, s'il y a lieu, des travaux connexes comme la construction de voies d'accès et de logements temporaires.

Également connu sous le nom

  • capitaine de terre - pêche
  • directeur/directrice de carrière
  • directeur/directrice de l'exploitation de champs de gaz naturel
  • directeur/directrice de l'exploitation minière
  • directeur/directrice de mine
  • directeur/directrice des opérations de forage
  • directeur/directrice des opérations de pêche
  • directeur/directrice des opérations forestières
  • directeur/directrice des services relatifs à l'extraction de pétrole
Exigences

Critères d'emploi

  • Un baccalauréat en foresterie ou en génie forestier est habituellement exigé des directeurs des opérations forestières.
  • Un baccalauréat en génie minier ou en sciences de la terre est habituellement exigé des directeurs d'exploitation de mine et de carrière.
  • Un baccalauréat en géologie, en sciences de la terre ou en génie pétrolier est habituellement exigé des directeurs d'exploitation pétrolière et gazière.
  • Plusieurs années d'expérience dans un poste de supervision, dans une industrie en particulier, sont habituellement exigées et cette expérience peut suppléer aux titres scolaires.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

9,6 %
Femmes
90,4 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

0,0 %
15-24
13,6 %
25-34
27,3 %
35-44
27,3 %
45-54
22,7 %
55-64
9,1 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

17,4 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
30,4 %
Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent
13,0 %
Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école des métiers
19,6 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
19,6 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

31,8 %
Agriculture, foresterie, pêche et chasse
22,7 %
Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz
15,9 %
Fabrication
29,5 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

33,3 %
Nord-Est
20,0 %
Sud-Est
24,4 %
Sud-Ouest
6,7 %
Central
15,6 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

78 443 $
Nord-Est
137 585 $
Sud-Est
151 807 $
Sud-Ouest
S.O.
Central
43 083 $
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

78 621 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

99 292 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

78 621 $

Terre-Neuve

150 191 $

Île-du-Prince-Édouard

86 826 $

Nouvelle-Écosse

85 371 $

Canada

130 555 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d'emploi totales : trois ans

28
 

Nouveaux emplois : trois ans

-2
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

30
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d'emploi totales : dix ans

95
 

Nouveaux emplois : dix ans

-5
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

101