Opérateurs de scies à chaîne et d'engins de débardage

Opérateurs de scies à chaîne et d'engins de débardage

CNP
8421

Utilisent des scies à chaîne pour abattre, ébrancher et tronçonner des arbres, et font fonctionner les débardeurs pour transporter les arbres abattus à l’aire de déchargement aux fins de traitement ou d’expédition.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Limitées
Limitées

Possibilités d'emploi de trois ans

46
 

Salaire horaire minimum

20,00 $
14,00 $
Faible
28,00 $
Haute

Salaire minimum

21 592 $
 

Niveau de scolarité

Un diplôme d'études secondaires ou une formation spécifique à la profession

Employés

327
 

% des travailleurs à temps plein

88 %
 

% des travailleurs à l'année

36 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les opérateurs de scies à chaîne et d'engins de débardage abattent, ébranchent et tronçonnent des arbres, et font fonctionner les débardeurs pour déplacer ou transporter les arbres du chantier à l'aire de déchargement aux fins de traitement ou d'expédition. Ils travaillent dans des entreprises d'exploitation forestière ou pour des entrepreneurs.

Fonctions principales

Les opérateurs de scies à chaîne et d'engins de débardage exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • utiliser des scies à chaîne pour abattre, ébrancher et tronçonner des arbres sur les chantiers et aux postes de déchargement;
  • conduire des débardeurs à pinces ou des treuils pour déplacer ou débusquer les arbres abattus hors du chantier jusqu'aux aires de déchargement, aux fins de traitement ou d'expédition;
  • évaluer les lieux, le terrain et les conditions météorologiques avant d'abattre et de débusquer des arbres;
  • travailler, au besoin, comme membre d'équipe qui alterne entre faire fonctionner des scies à chaîne et des engins de débardage;
  • faire l'entretien, au besoin, des débardeurs, des scies à chaîne et des autres équipements et effectuer des réparations mineures.

Également connu sous le nom

  • abatteur/abatteuse - exploitation forestière
  • bûcheron/bûcheronne
  • conducteur/conductrice de débusqueuse
  • conducteur/conductrice de débusqueuse à pinces
  • déchargeur/déchargeuse
  • opérateur/opératrice de scie à chaîne - exploitation forestière
  • ouvrier/ouvrière aux pièces - exploitation forestière
  • travailleur forestier/travailleuse forestière - exploitation forestière
  • tronçonneur/tronçonneuse
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études secondaires peut être exigé.
  • Un diplôme d'études collégiales pour travailleurs forestiers peut être exigé.
  • Une formation professionnelle sur l'utilisation de scies à chaîne et leur entretien, et plusieurs mois de formation en cours d'emploi sont habituellement exigés.
  • De l'expérience en tant que manoeuvre dans l'abattage d'arbres et l'exploitation forestière ou en tant que conducteur de machine d'abattage d'arbres peut être exigée. L'expérience exigée varie selon le genre et l'endroit des opérations dans les régions boisées.
  • L'accréditation provinciale ou un certificat de programme de travailleur forestier est exigé dans certaines provinces.
  • Un certificat de qualification d'abatteur d'arbres est offert, bien que facultatif, au Québec.
  • Un certificat du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) et un certificat en secourisme peuvent être exigés.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

0,0 %
Femmes
100,0 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

10,4 %
15-24
16,4 %
25-34
19,4 %
35-44
20,9 %
45-54
26,9 %
55-64
6,0 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

43,3 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
32,8 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
9,0 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
11,9 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
3,0 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

71,0 %
Agriculture, foresterie, pêche et chasse
18,8 %
Fabrication
4,3 %
Construction
5,8 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

26,9 %
Nord-Est
16,4 %
Sud-Est
13,4 %
Sud-Ouest
11,9 %
Central
31,3 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

25 092 $
Nord-Est
10 500 $
Sud-Est
S.O.
Sud-Ouest
S.O.
Central
25 962 $
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Nord-Est

20,00 $
15,00 $
Faible
25,00 $
Haute
Pas de données disponibles
Pas de données disponibles
Pas de données disponibles
Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

21 592 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

44 573 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

21 592 $

Terre-Neuve

16 425 $

Île-du-Prince-Édouard

15 287 $

Nouvelle-Écosse

12 329 $

Canada

25 245 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

46
 

Nouveaux emplois : trois ans

-6
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

52
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

120
 

Nouveaux emplois : dix ans

-41
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

162