Entrepreneurs de services agricoles, surveillants et spécialistes dans l’élevage

Entrepreneurs de services agricoles, surveillants et spécialistes dans l’élevage

CNP
8252

- Entrepreneurs de services agricoles, surveillants d'exploitations agricoles et ouvriers spécialisés dans l'élevage

Fournissent des services contractuels tels que l’élevage du bétail, la préparation des sols, l’ensemencement ou la récolte et surveillent le travail des ouvriers agricoles; ou se spécialisent dans les soins et la reproduction du bétail.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Indéterminées
Indéterminées

Possibilités d'emploi de trois ans

9
 

Salaire horaire minimum

17,00 $
13,00 $
Faible
22,00 $
Haute

Salaire minimum

36 662 $
 

Niveau de scolarité

Collège ou formation professionnelle

Employés

175
 

% des travailleurs à temps plein

90 %
 

% des travailleurs à l'année

64 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les entrepreneurs de services agricoles, qui sont propriétaires-exploitants de leur propre établissement, fournissent des services agricoles tels que l'élevage du bétail et de la volaille, la préparation des sols, l'ensemencement, la pulvérisation des récoltes, les méthodes de culture et les récoltes. Les surveillants d'exploitations agricoles surveillent le travail des ouvriers agricoles et des manoeuvres à la récolte.

Fonctions principales

Les entrepreneurs de services agricoles exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • fournir des services agricoles reliés à l'élevage du bétail tels que l'insémination artificielle, l'arrosage ou la tonte du bétail ou la désinfection des cages, des granges ou des poulaillers;
  • fournir des services reliés aux récoltes tels que le labourage, l'irrigation, la culture des sols, la pulvérisation ou la récolte des produits;
  • participer au développement et à la mise en oeuvre de procédures de sécurité sur la ferme et de bio-sécurité;
  • embaucher et assurer la formation du personnel;
  • négocier les conditions des services à fournir;
  • tenir des registres financiers et d'exploitation;
  • fournir, s'il y a lieu, des services ou opérer la machinerie et l'équipement.

Les surveillants d'exploitations agricoles exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • coordonner, assigner et superviser le travail des ouvriers agricoles et des manoeuvres à la récolte;
  • superviser et surveiller des programmes d'élevage et d'autres programmes liés au bétail, et veiller à leur mise en oeuvre;
  • superviser, surveiller et faire respecter les procédures visant à maintenir la santé et le bien-être du bétail et la santé des cultures;
  • superviser et surveiller des opérations de culture et d'autres programmes liés à la récolte, et veiller à leur mise en oeuvre;
  • superviser l'entretien des infrastructures, de l'équipement et des fournitures;
  • élaborer des calendriers de travail et établir les méthodes;
  • assurer le respect des procédures de sécurité sur la ferme, de salubrité et de sécurité alimentaire et de biosécurité;
  • tenir des registres de la production et du contrôle de la qualité;
  • exécuter, s'il y a lieu, des tâches agricoles générales.

Les surveillants d'exploitations agricoles peuvent se spécialiser dans des domaines tels que les produits laitiers, volaille, porcins, bovins, ovins, équidés, fruits, légumes, l'agriculture mixte ou d'autres spécialisations.


Les ouvriers spécialisés dans l'élevage du bétail exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • formuler des programmes alimentaires;
  • mettre en oeuvre des pâturages ou des programmes d'accouplement en parquets;
  • suivre les procédures de sécurité et de bio-sécurité;
  • reconnaître et traiter certains problèmes de santé du bétail;
  • tenir des registres sur le rendement du bétail;
  • sélectionner le bétail à vendre;
  • dresser les chevaux;
  • exécuter des tâches agricoles générales;
  • superviser, s'il y a lieu, les ouvriers agricoles.

Les ouvriers spécialisés dans l'élevage du bétail se spécialisent généralement dans l'élevage d'une seule espèce, par exemple, bovins de boucherie ou troupeaux laitiers ou porcins.

Également connu sous le nom

  • contremaître/contremaîtresse de ferme
  • contremaître/contremaîtresse de ferme avicole
  • contremaître/contremaîtresse de ferme maraîchère
  • contremaître/contremaîtresse de parc d'engraissement
  • contremaître/contremaîtresse de ranch
  • entraîneur/entraîneuse de chevaux
  • entrepreneur/entrepreneuse de service d'accouplement du bétail
  • entrepreneur/entrepreneuse de service de récolte
  • entrepreneur/entrepreneuse de service d'insémination artificielle
  • entrepreneur/entrepreneuse en poudrage des cultures
  • gardien/gardienne de troupeau laitier
  • inséminateur/inséminatrice
  • porcher/porchère
  • préposé/préposée aux soins des bovins
  • surveillant/surveillante de ferme
  • surveillant/surveillante de l'élevage de porcs
  • technicien/technicienne en production de viande de porc
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études universitaires, collégiales ou des cours pertinents offerts par l'industrie agricole, et plusieurs années d'expérience reliées au service agricole offert sont habituellement exigés des entrepreneurs de services agricoles.
  • Les entrepreneurs fournissant certains services, tels que l'insémination artificielle et l'application de pesticides, peuvent devoir détenir des certificats de formation et des permis provinciaux.
  • Un diplôme d'études collégiales ou une autre formation spécialisée en agriculture ou en élevage du bétail peut être exigé pour les surveillants d'exploitations agricoles et des ouvriers agricoles spécialisés dans l'élevage.
  • Une formation ou une certification de premiers soins peut être exigée.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

24,6 %
Femmes
75,4 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

13,2 %
15-24
15,8 %
25-34
34,2 %
35-44
10,5 %
45-54
18,4 %
55-64
7,9 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

19,1 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
38,1 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
7,1 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
21,4 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
14,3 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

74,4 %
Agriculture, foresterie, pêche et chasse
5,1 %
Commerce de gros
5,1 %
Commerce de détail
15,4 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

12,5 %
Nord-Est
22,5 %
Sud-Est
35,0 %
Sud-Ouest
15,0 %
Central
15,0 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

S.O.
Nord-Est
40 563 $
Sud-Est
36 726 $
Sud-Ouest
53 968 $
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

36 662 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

47 631 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

36 662 $

Terre-Neuve

38 165 $

Île-du-Prince-Édouard

38 167 $

Nouvelle-Écosse

23 199 $

Canada

29 868 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

9
 

Nouveaux emplois : trois ans

0
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

9
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

27
 

Nouveaux emplois : dix ans

-4
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

30