Mineurs (sous terre)

Mineurs (sous terre)

CNP
8231

- Mineurs d'extraction et de préparation, mines souterraines

Font des travaux de forage et de dynamitage et conduisent du matériel d’extraction pour extraire le charbon et le minerai des mines souterraines. Ils construisent aussi des tunnels, des passages et des puits pour les opérations minières.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Limitées
Limitées

Possibilités d'emploi de trois ans

19
 

Salaire horaire minimum

28,10 $
15,15 $
Faible
42,00 $
Haute

Salaire minimum

98 696 $
 

Niveau de scolarité

Collège ou formation professionnelle

Employés

222
 

% des travailleurs à temps plein

96 %
 

% des travailleurs à l'année

50 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les mineurs d'extraction et de préparation, mines souterraines, font des travaux de forage et de dynamitage, conduisent du matériel d'extraction et exécutent des tâches connexes pour extraire le charbon et le minerai des mines souterraines et pour construire des tunnels, des passages et des puits qui facilitent l'exploitation minière. Ils travaillent dans des mines souterraines de charbon et de minerais métallifères et non métallifères, ainsi que pour des entrepreneurs spécialisés en construction de mines, de puits et de tunnels.

Fonctions principales

Les mineurs d'extraction et de préparation, mines souterraines, exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • installer et utiliser des foreuses pour exécuter une série déterminée de trous de mines;
  • utiliser des foreuses à diamant ou d'autres foreuses spécialisées, telles que des foreuses de montage, pour évaluer les formations géologiques ou pour construire des passages souterrains;
  • installer et utiliser des machines de mine pour abattre le charbon, le roc ou le minerai du front de taille;
  • placer les charges explosives, régler les amorces et détoner les explosifs pour réaliser les schémas de tir et la fragmentation du roc désirés dans les mines souterraines;
  • conduire une benne minière, une chargeuse-déchargeuse, ou une chargeuse mécanique, afin de charger le minerai et de le transporter des galeries horizontales, des galeries chassantes et des passages verticaux jusqu'aux cheminées de minerais;
  • exécuter les tâches nécessaires pour assurer la sécurité et permettre l'avancement des opérations d'extraction, notamment détacher les blocs instables des parois et du plafond, creuser des trous et installer des tirants d'ancrage, rallonger et mettre en place des canalisations d'air et d'eau, conduire des appareils de chargement du minerai, inspecter les puits de mine, faire fonctionner les treuils qui transportent les travailleurs, l'équipement et les matériaux dans les puits de mine, et construire des étançons et des boisages au besoin;
  • effectuer l'entretien régulier du matériel d'extraction.

Également connu sous le nom

  • apprenti mineur/apprentie mineuse de roche dure
  • boutefeu - exploitation de mines souterraines
  • conducteur/conductrice de chargeuse à pelle
  • dynamiteur/dynamiteuse de cheminées
  • foreur/foreuse - exploitation de mines souterraines
  • foreur/foreuse au diamant - exploitation de mines souterraines
  • inspecteur/inspectrice de puits - mines souterraines
  • mineur/mineuse
  • mineur/mineuse d'exploitations par descenderie
  • mineur/mineuse en montant
  • opérateur/opératrice de machine de mine
  • opérateur/opératrice de machine de traçage
  • opérateur/opératrice de treuil - exploitation de mines souterraines
  • préposé/préposée aux explosifs - exploitation de mines souterraines
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Une formation théorique d'une durée d'au plus six semaines, suivie de périodes de formation spécialisée en tant qu'aide ou dans des postes de soutien, est habituellement offerte.
  • L'expérience de manoeuvre de mine ou de travailleur minier est habituellement exigée.
  • Un certificat provincial de dynamiteur peut être exigé.
  • Un certificat du programme de tronc commun de base ou de mineur souterrain de roches dures peut être obtenu en Ontario.
  • Le certificat de qualification de mineur est offert, bien que facultatif, au Québec.
  • Un permis ou un certificat de la compagnie est souvent exigé pour les postes de ce groupe de base.
  • Un certificat de secourisme peut être exigé.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

2,3 %
Femmes
97,7 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

9,3 %
15-24
22,2 %
25-34
14,8 %
35-44
29,6 %
45-54
24,1 %
55-64
0,0 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

14,3 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
46,4 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
19,6 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
19,6 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
0,0 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

87,0 %
Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz
5,6 %
Construction
3,7 %
Agriculture, foresterie, pêche et chasse
3,7 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

47,3 %
Nord-Est
3,6 %
Sud-Est
38,2 %
Sud-Ouest
7,3 %
Central
3,6 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

98 720 $
Nord-Est
S.O.
Sud-Est
112 280 $
Sud-Ouest
S.O.
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Nord-Est

30,00 $
16,37 $
Faible
42,00 $
Haute
Pas de données disponibles
Pas de données disponibles
Pas de données disponibles
Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

98 696 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

112 900 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

98 696 $

Terre-Neuve

102 994 $

Île-du-Prince-Édouard

S.O.

Nouvelle-Écosse

67 945 $

Canada

99 727 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

19
 

Nouveaux emplois : trois ans

-11
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

30
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

97
 

Nouveaux emplois : dix ans

5
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

93