Opérateurs de bateau à moteur, de bac à câble et personnel assimilé

Opérateurs de bateau à moteur, de bac à câble et personnel assimilé

CNP
7533

Manœuvrent les portes d’écluses et les ponts le long des systèmes de canalisation, ou manœuvrent des bacs à câble et les débarcadères de traversiers, ou gouvernent des petites embarcations pour le transport de passagers ou de marchandises.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Indéterminées
Indéterminées

Possibilités d'emploi de trois ans

6
 

Salaire horaire médian

18,63 $
15,00 $
Faible
30,00 $
Haute

Salaire médian

39 650 $
 

Niveau de scolarité

Un diplôme d'études secondaires ou une formation spécifique à la profession

Employés

33
 

% des travailleurs à temps plein

100 %
 

% des travailleurs à l'année

50 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Ce groupe de base comprend les travailleurs qui manoeuvrent les portes d'écluses, les ponts et le matériel connexe le long des systèmes de canalisation, les conducteurs de bacs à câble et les ouvriers aux débarcadères de traversiers. Ce groupe comprend également les opérateurs de bateaux, et les propriétaires-exploitants, qui gouvernent des petits bateaux à moteur ou d'autres petites embarcations pour le transport de passagers ou de marchandises.

Fonctions principales

Le personnel des écluses exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivants :

  • utiliser des systèmes de communication ou des porte-voix pour contrôler le mouvement des navires dans les environs des écluses;
  • actionner des commandes pour ouvrir ou fermer les portes d'écluses;
  • actionner des commandes pour lever, abaisser ou faire pivoter le pont;
  • observer le passage des navires dans les écluses.

Les conducteurs de bac à câble exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivants :

  • indiquer aux passagers qu'ils peuvent embarquer et débarquer et diriger le chargement des véhicules;
  • conduire le bac à câble à travers les voies navigables étroites;
  • exécuter des travaux d'entretien routiniers et des réparations au moteur, aux câbles et aux treuils.

Les ouvriers au débarcadère de traversiers exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivants :

  • actionner des commandes pour ajuster le niveau de l'appontement, placer ou enlever la passerelle de débarquement, ouvrir ou fermer les portes et les barrières et sécuriser ou enlever les dispositifs d'accostage;
  • indiquer aux passagers qu'ils peuvent embarquer et débarquer et diriger le chargement des véhicules;
  • percevoir, au besoin, les billets ou le prix du passage auprès des passagers.

Les opérateurs de bateaux exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivants :

  • gouverner des bateaux à moteur, des vedettes, des petits bacs et traversiers et d'autres bateaux semblables pour assurer le transport de passagers et de marchandises;
  • entretenir les bateaux et l'équipement à bord tels que les moteurs, les treuils, les mâts de charge, les extincteurs et le matériel de sauvetage;
  • exécuter, s'il y a lieu, d'autres tâches telles que vérifier les déversements d'huile ou d'autres polluants dans les ports et leurs environs, surveiller les plages et mesurer la profondeur de l'eau.

Également connu sous le nom

  • capitaine de chaland gabarier
  • conducteur/conductrice de bateau à moteur
  • conducteur/conductrice de traversier à câble
  • éclusier/éclusière de canal
  • employé/employée au terminal de traversier
  • exploitant/exploitante de bateau nolisé
  • exploitant/exploitante de bateau-mouche
  • exploitant/exploitante de bateau-taxi
  • exploitant/exploitante de petite embarcation
  • maître-éclusier/maîtresse-éclusière
  • maître-pontier/maître-pontière
  • opérateur/opératrice de pont roulant - transport par voies navigables
  • patron/patronne de vedette
  • préposé/préposée aux amarres - système d'écluses de canal
Exigences

Critères d'emploi

  • Quelques années d'études secondaires sont habituellement exigées.
  • Une formation en cours d'emploi est offerte.
  • Un certificat de capitaine de petite embarcation ou de capitaine de petite embarcation pour le transport de passagers, émis par Transports Canada, est exigé des propriétaires-exploitants de bateaux.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

0,0 %
Femmes
100,0 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

0,0 %
15-24
0,0 %
25-34
0,0 %
35-44
42,9 %
45-54
57,1 %
55-64
0,0 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

33,3 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
22,2 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
22,2 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
22,2 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
0,0 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

62,5 %
Transport et entreposage
37,5 %
Administrations publiques
0,0 %
S.O.
0,0 %
Toutes les autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

0,0 %
Nord-Est
0,0 %
Sud-Est
100,0 %
Sud-Ouest
0,0 %
Central
0,0 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

S.O.
Nord-Est
S.O.
Sud-Est
45 982 $
Sud-Ouest
S.O.
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

39 650 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

54 914 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

39 650 $

Terre-Neuve

43 371 $

Île-du-Prince-Édouard

S.O.

Nouvelle-Écosse

55 350 $

Canada

39 510 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

6
 

Nouveaux emplois : trois ans

0
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

6
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

17
 

Nouveaux emplois : dix ans

1
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

18