Directeurs de la construction

Directeurs de la construction

CNP
0711

Gèrent et évaluent les activités des entreprises de construction ou des divisions opérationnelles de ces compagnies.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Satisfaisantes
Satisfaisantes

Possibilités d'emploi de trois ans

163
 

Salaire horaire médian

31,25 $
19,23 $
Faible
53,45 $
Haute

Salaire médian

61 352 $
 

Niveau de scolarité

Formation universitaire

Employés

1 354
 

% des travailleurs à temps plein

97 %
 

% des travailleurs à l'année

79 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les directeurs de la construction planifient, organisent, dirigent, contrôlent et évaluent les activités des entreprises de construction ou des divisions opérationnelles de ces compagnies, sous la direction d'un directeur général ou d'un autre cadre supérieur. Ils travaillent pour des entreprises de construction domiciliaire, commerciale et industrielle ou dans des divisions opérationnelles d'entreprises à l'extérieur de l'industrie de la construction.

Fonctions principales

Les directeurs de la construction exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • planifier, organiser, diriger, contrôler et évaluer les projets de construction du début à la fin conformément au calendrier d'exécution des travaux, au cahier des charges et au budget prévu;
  • préparer et soumettre les prévisions budgétaires concernant le projet de construction;
  • planifier et préparer les calendriers d'exécution et les étapes à suivre, et vérifier les progrès en regard de ces données;
  • préparer les contrats et négocier les révisions, les changements et les ajouts aux ententes contractuelles avec les architectes, les experts-conseils, les clients, les fournisseurs et les sous-traitants;
  • élaborer et mettre en oeuvre les programmes de contrôle de la qualité;
  • représenter l'entreprise sur des questions, telles que les services professionnels et la négociation des conventions collectives;
  • préparer des rapports sur l'avancement des travaux et fournir aux clients le programme de construction;
  • diriger l'achat de tous les matériaux de construction et l'acquisition des terrains;
  • embaucher le personnel et superviser le travail des sous-traitants et des employés subalternes.

Également connu sous le nom

  • directeur/directrice de la construction
  • directeur/directrice de la construction d'immeubles commerciaux
  • directeur/directrice de la construction d'immeubles industriels
  • directeur/directrice de la construction d'immeubles résidentiels
  • directeur/directrice de la construction d'oléoducs
  • directeur/directrice de la construction domiciliaire
  • directeur/directrice de projets de construction
  • entrepreneur général/entrepreneuse générale
  • surintendant/surintendante de travaux de construction
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études universitaires en génie civil ou un diplôme d'études collégiales en technologie du génie civil est habituellement exigé.
  • Une maîtrise en gestion de projets peut être exigée.
  • Plusieurs années d'expérience dans l'industrie de la construction, y compris de l'expérience comme contremaître de construction ou surintendant de chantier, sont habituellement exigées.
  • Une vaste expérience dans l'industrie de la construction peut suppléer aux exigences d'études postsecondaires.
  • Certains employeurs peuvent exiger le statut d'ingénieur professionnel ou un certificat de qualification dans un métier de la construction.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

10,7 %
Femmes
89,3 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

1,3 %
15-24
16,2 %
25-34
23,7 %
35-44
29,4 %
45-54
22,8 %
55-64
6,6 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

10,0 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
21,0 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
17,5 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
30,1 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
21,4 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

76,6 %
Construction
6,3 %
Services professionnels, scientifiques et techniques
4,1 %
Administrations publiques
13,1 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

15,8 %
Nord-Est
32,9 %
Sud-Est
25,9 %
Sud-Ouest
18,4 %
Central
7,0 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

75 199 $
Nord-Est
64 469 $
Sud-Est
80 541 $
Sud-Ouest
54 360 $
Central
52 401 $
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Nord-Est

31,25 $
19,23 $
Faible
53,45 $
Haute

Sud-Est

31,25 $
19,00 $
Faible
52,31 $
Haute
Pas de données disponibles

Central

31,25 $
19,23 $
Faible
53,45 $
Haute
Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

61 352 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

66 886 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

61 352 $

Terre-Neuve

89 449 $

Île-du-Prince-Édouard

48 304 $

Nouvelle-Écosse

58 230 $

Canada

67 891 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

163
 

Nouveaux emplois : trois ans

-10
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

174
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

580
 

Nouveaux emplois : dix ans

-5
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

586