Chefs de train et serre-freins

Chefs de train et serre-freins

CNP
7362

Les chefs de train supervisent les activités des membres de l’équipage des trains. Les serre-freins vérifient les freins et autres systèmes avant le départ du train et aident les chefs de train en cours de route.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Indéterminées
Indéterminées

Possibilités d'emploi de trois ans

3
 

Salaire horaire minimum

S.O.

Salaire minimum

78 027 $
 

Niveau de scolarité

Collège ou formation professionnelle

Employés

75
 

% des travailleurs à temps plein

100 %
 

% des travailleurs à l'année

92 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les chefs de train coordonnent et supervisent les activités des membres de l'équipage des trains de passagers et de marchandises. Les serre-freins vérifient les freins et autres systèmes et équipement avant le départ du train et aident les chefs de train dans leurs activités en cours de route. Ils travaillent pour des compagnies de transport ferroviaire.

Fonctions principales

Les chefs de train exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • superviser et coordonner les activités des membres de l'équipage des trains de passagers et de marchandises à l'exception des mécaniciens de locomotive, afin d'assurer l'exécution des opérations conformément à la feuille de route et au code des règlements d'exploitation et le respect des horaires;
  • recevoir la feuille de route et en expliquer le contenu aux serre-freins, aux mécaniciens de locomotive et aux autres membres de l'équipage;
  • communiquer avec les membres de l'équipage par radiotéléphone, par signaux ou autres moyens afin de recevoir et de transmettre les instructions;
  • prendre les billets et en percevoir le prix auprès des passagers, annoncer le nom des gares et répondre aux demandes de renseignements des passagers;
  • rédiger des rapports à la fin du trajet.

Les serre-freins exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • vérifier l'équipement et les systèmes du train tels que les appareils de climatisation et de chauffage, les freins et les tuyaux de frein avant le départ du train;
  • communiquer avec les membres de l'équipage par radiotéléphone, par signaux ou autres moyens pour faciliter le déplacement ou la manoeuvre du train;
  • recevoir les directives des répartiteurs, surveiller les signaux, l'état des voies ferrées et l'ouverture et la fermeture des aiguillages;
  • actionner et relâcher les freins à main, relier les tuyaux d'air pour atteler et dételer les wagons de passagers et de marchandises, effectuer, au besoin, des réparations mineures aux attelages, aux tuyaux d'air et aux boîtes des coussinets;
  • aider à prendre les billets et à en percevoir le prix et aider les passagers à monter et à descendre du train.

Également connu sous le nom

  • chef de train
  • chef de train - centre de triage
  • chef de train de marchandises
  • chef de train de voyageurs
  • serre-freins
  • serre-freins de queue
  • serre-freins de tête
  • serre-freins de train de marchandises
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • De l'expérience comme serre-freins est exigée des chefs de train.
  • De l'expérience comme manoeuvre du transport ferroviaire est habituellement exigée des serre-freins.
  • Un certificat de Règlement d'exploitation ferroviaire du Canada est exigé des chefs de train.
  • Un certificat de Règlement d'exploitation ferroviaire du Canada est exigé des serre-freins.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

0,0 %
Femmes
100,0 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

0,0 %
15-24
41,7 %
25-34
41,7 %
35-44
0,0 %
45-54
16,7 %
55-64
0,0 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

0,0 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
50,0 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
33,3 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
0,0 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
16,7 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

100,0 %
Transport et entreposage
0,0 %
S.O.
0,0 %
S.O.
0,0 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

14,3 %
Nord-Est
14,3 %
Sud-Est
42,9 %
Sud-Ouest
14,3 %
Central
14,3 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles

Légende des données

Pas de données disponibles
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

78 027 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

78 000 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

78 027 $

Terre-Neuve

S.O.

Île-du-Prince-Édouard

S.O.

Nouvelle-Écosse

S.O.

Canada

82 529 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

3
 

Nouveaux emplois : trois ans

0
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

3
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

14
 

Nouveaux emplois : dix ans

1
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

13