Mécaniciens et contrôleurs d'aéronefs

Mécaniciens et contrôleurs d'aéronefs

CNP
7315

Entretiennent, réparent et testent les systèmes structurels, mécaniques et hydrauliques; vérifient les aéronefs et leurs systèmes à la suite de travaux de fabrication, de modification, d’entretien, de réparation ou de révision.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Satisfaisantes
Satisfaisantes

Possibilités d'emploi de trois ans

6
 

Salaire horaire médian

29,00 $
17,31 $
Faible
46,30 $
Haute

Salaire médian

67 891 $
 

Niveau de scolarité

Collège ou formation professionnelle

Employés

117
 

% des travailleurs à temps plein

96 %
 

% des travailleurs à l'année

69 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les mécaniciens d'aéronefs entretiennent, réparent, révisent, modifient et testent les systèmes structurels, mécaniques et hydrauliques des aéronefs. Les contrôleurs d'aéronefs vérifient les aéronefs et leurs systèmes à la suite de travaux de fabrication, de modification, d'entretien, de réparation ou de révision. Les mécaniciens et les contrôleurs d'aéronefs travaillent dans des entreprises de fabrication, d'entretien, de réparation ou de révision d'aéronefs, pour des lignes aériennes ou d'autres opérateurs d'aéronefs.

Fonctions principales

Les mécaniciens d'aéronefs exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • dépanner les problèmes des systèmes structurels, mécaniques ou hydrauliques des aéronefs, et ajuster et réparer ces systèmes conformément aux spécifications techniques, aux dessins techniques, aux manuels et aux procédures en vigueur;
  • réparer et réviser les systèmes structurels, mécaniques ou hydrauliques d'aéronefs;
  • installer ou modifier des moteurs d'aéronefs ou d'autres systèmes d'aéronefs, comme des systèmes mécaniques et hydrauliques, des systèmes de contrôle de vol, des circuits de carburant et des systèmes pneumatiques;
  • démonter des cellules, des moteurs ou d'autres systèmes d'aéronefs pour les réparer, les remettre en état et les nettoyer, et les remonter;
  • effectuer l'entretien de routine et en rendre compte;
  • commander des pièces et des fournitures et en tenir l'inventaire.

Les mécaniciens d'aéronefs sont généralement spécialisés dans des systèmes d'aéronefs particuliers, tels les moteurs, les organes auxiliaires, les cellules, les hélices, les composantes mécaniques ou les systèmes hydrauliques, ainsi que dans des types d'aéronefs précis, comme les avions légers, les avions de transport à réaction et les hélicoptères.


Les contrôleurs d'aéronefs exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • vérifier les systèmes structurels et mécaniques des aéronefs et s'assurer que ces systèmes satisfont aux normes de performance et de sécurité de Transports Canada et de la compagnie;
  • vérifier le travail des mécaniciens d'aéronefs chargés des travaux d'entretien, de réparation, de révision ou de modification des aéronefs ou des systèmes mécaniques d'aéronefs afin d'assurer le respect des normes et des procédures établies;
  • tenir des rapports détaillés concernant la réparation, le contrôle et la certification des aéronefs.

Également connu sous le nom

  • contrôleur/contrôleuse à la réparation et à la révision d'aéronefs
  • contrôleur/contrôleuse d'atelier de réparation d'aéronefs
  • contrôleur/contrôleuse de systèmes de bord d'aéronef
  • contrôleur/contrôleuse d'essais en vol
  • mécanicien/mécanicienne d'aéronefs
  • mécanicien/mécanicienne de circuits hydrauliques d'aéronef
  • technicien breveté/technicienne breveté d'aéronefs
  • technicien/technicienne d'atelier de pièces mécaniques aéronautiques
  • technicien/technicienne de turbines à gaz d'aéronef
  • technicien/technicienne d'entretien d'aéronefs (TEA) (sauf avionique)
  • technicien/technicienne en réparations structurales d'aéronef
  • vérificateur/vérificatrice d'aéronefs
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études secondaires est exigé.
  • Un diplôme d'études collégiales en entretien d'aéronefs ou un programme d'apprentissage de quatre ans est habituellement exigé.
  • Plusieurs années de formation en cours d'emploi sont exigées des mécaniciens d'aéronefs.
  • Une licence de technicien d'entretien d'aéronefs (TEA) de Transports Canada est exigée des mécaniciens et des contrôleurs d'aéronefs qui signent des certificats après maintenance et qui attestent de la capacité de vol des aéronefs.
  • Le certificat de qualification de technicien d'entretien d'aéronefs est offert, bien que facultatif, en Saskatchewan, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut.
  • Le certificat de qualification de technicien en structures d'aéronefs est offert, bien que facultatif, en Colombie-Britannique.
  • Une qualification professionnelle est offerte, bien que facultative, dans certaines des professions de ce groupe par le Conseil canadien de l'entretien des aéronefs.
  • Plusieurs années d'expérience en tant que mécanicien d'aéronefs sont exigées des contrôleurs d'aéronefs.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

8,0 %
Femmes
92,0 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

8,0 %
15-24
36,0 %
25-34
32,0 %
35-44
16,0 %
45-54
8,0 %
55-64
0,0 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

8,3 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
16,7 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
16,7 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
58,3 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
0,0 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

39,1 %
Transport et entreposage
39,1 %
Administrations publiques
13,0 %
Services d'enseignement
8,7 %
Toutes les autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

21,7 %
Nord-Est
39,1 %
Sud-Est
13,0 %
Sud-Ouest
26,1 %
Central
0,0 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

S.O.
Nord-Est
83 172 $
Sud-Est
S.O.
Sud-Ouest
59 759 $
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

67 891 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

70 199 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

67 891 $

Terre-Neuve

74 662 $

Île-du-Prince-Édouard

47 998 $

Nouvelle-Écosse

65 603 $

Canada

70 497 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

6
 

Nouveaux emplois : trois ans

0
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

6
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

18
 

Nouveaux emplois : dix ans

-2
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

19