Calorifugeurs

Calorifugeurs

CNP
7293

Installent des matériaux d’isolation aux systèmes de plomberie, de chauffage et de refroidissement, ainsi qu’aux murs, aux planchers et aux plafonds de structures afin de réduire le passage de la chaleur, du froid, du bruit ou du feu.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Satisfaisantes
Satisfaisantes

Possibilités d'emploi de trois ans

21
 

Salaire horaire minimum

27,00 $
18,00 $
Faible
35,68 $
Haute

Salaire minimum

38 558 $
 

Niveau de scolarité

Collège ou formation professionnelle

Employés

274
 

% des travailleurs à temps plein

96 %
 

% des travailleurs à l'année

39 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les calorifugeurs installent des matériaux d'isolation aux systèmes de plomberie, de traitement de l'air, de chauffage, de refroidissement et de réfrigération, et à la tuyauterie, aux cuves pressurisées, aux murs, aux planchers et aux plafonds d'immeubles et à d'autres structures afin de prévenir ou de réduire le passage de la chaleur, du froid, du bruit ou du feu. Ils travaillent pour des compagnies de construction, des entreprises de calorifugeage ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Fonctions principales

Les calorifugeurs exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • lire et interpréter des dessins et des spécifications techniques afin d'établir la quantité et la qualité des matériaux isolants nécessaires;
  • mesurer et couper des matériaux isolants aux longueurs requises, à l'aide d'outils manuels ou mécaniques;
  • appliquer et fixer de l'isolant selon les méthodes suivantes : pulvérisation, soufflage, encollage, bridage, rubannage ou autre méthode d'application et d'installation;
  • placer de l'isolant autour des obstacles et entre des poutres et des entretoises;
  • installer des pare-vapeur;
  • appliquer du ciment hydrofuge sur des matériaux d'isolation au moment du surfaçage;
  • enlever, s'il y a lieu, de l'amiante ou de l'urée-formaldéhyde dans des bâtiments.

Également connu sous le nom

  • apprenti calorifugeur/apprentie calorifugeuse
  • calorifugeur/calorifugeuse
  • calorifugeur/calorifugeuse (chaleur et froid)
  • calorifugeur/calorifugeuse de chaudières et de tuyaux
  • calorifugeur/calorifugeuse d'immeubles
  • mécanicien/mécanicienne en techniques d'isolation
  • poseur/poseuse de matériaux ignifuges
  • poseur/poseuse de matériaux isolants
  • poseur/poseuse d'isolants acoustiques
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Un programme d'apprentissage d'une durée de trois à quatre ans ou plus de quatre ans d'expérience dans le métier ainsi qu'une formation spécialisée en calorifugeage, en milieu scolaire ou industriel, sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification.
  • Le certificat de qualification de calorifugeur (chaleur et froid) est obligatoire au Québec et est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, au Manitoba, en Saskatchewan, en Alberta, en Colombie-Britannique, au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut.
  • Les calorifugeurs (chaleur et froid) qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Réglementation provinciale

  • Provincially Regulated: Oui
  • Obligatoire: Non
  • Red Seal: Oui
Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

0,7 %
Femmes
99,3 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

4,1 %
15-24
32,6 %
25-34
20,4 %
35-44
22,5 %
45-54
20,4 %
55-64
0,0 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

16,7 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
27,1 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
45,8 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
10,4 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
0,0 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

74,5 %
Construction
8,5 %
Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz
8,5 %
Fabrication
8,5 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

14,6 %
Nord-Est
27,1 %
Sud-Est
45,8 %
Sud-Ouest
8,3 %
Central
4,2 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

S.O.
Nord-Est
32 892 $
Sud-Est
70 334 $
Sud-Ouest
S.O.
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Pas de données disponibles

Sud-Ouest

30,38 $
21,14 $
Faible
35,00 $
Haute
Pas de données disponibles
Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

38 558 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

52 369 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

38 558 $

Terre-Neuve

69 867 $

Île-du-Prince-Édouard

34 479 $

Nouvelle-Écosse

39 443 $

Canada

51 499 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

21
 

Nouveaux emplois : trois ans

-7
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

30
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

86
 

Nouveaux emplois : dix ans

-5
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

95