Monteurs de charpentes métalliques

Monteurs de charpentes métalliques

CNP
7236

Fabriquent, posent et réparent des éléments de charpentes métalliques, des éléments d’armature de constructions en béton armé, des ouvrages de ferronnerie décoratifs et autres éléments métalliques utilisés dans la construction de bâtiments, de ponts, de routes et autres structures.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Satisfaisantes
Satisfaisantes

Possibilités d'emploi de trois ans

15
 

Salaire horaire médian

38,00 $
23,00 $
Faible
43,00 $
Haute

Salaire médian

59 688 $
 

Niveau de scolarité

Collège ou formation professionnelle

Employés

213
 

% des travailleurs à temps plein

84 %
 

% des travailleurs à l'année

16 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les monteurs de charpentes métalliques fabriquent, érigent, montent, posent, réparent et entretiennent des éléments de charpentes métalliques et de béton précoulé, des éléments d'armature de constructions en béton armé, des murs rideaux, des ouvrages de ferronnerie décoratifs et d'autres éléments métalliques utilisés dans la construction de bâtiments, de ponts, de routes, de barrages et d'autres ouvrages ou équipements. Ils travaillent pour des entrepreneurs en construction de charpentes métalliques.

Fonctions principales

Les monteurs de charpentes métalliques exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • lire les plans et les spécifications techniques pour préparer le travail à exécuter;
  • décharger et mettre en place les éléments en acier pour que chaque pièce puisse être soulevée en temps et lieu;
  • monter tous types d'échafaudages et installer des équipements et gréements de levage;
  • guider l'opérateur de grue pour la mise en place des éléments d'acier conformément aux plans;
  • aligner et souder ou boulonner les éléments d'acier;
  • monter des éléments de charpente et des éléments architecturaux en béton précoulé dans la construction de bâtiments, de ponts, de tours et autres ouvrages;
  • assembler et monter des constructions métalliques préfabriquées;
  • placer et fixer des tiges ou des treillis métalliques dans les coffrages à béton afin de renforcer les structures de béton;
  • poser des ouvrages de ferronnerie décoratifs ou autres tels que murs rideaux, escaliers, rampes et portes automatiques;
  • examiner les structures et l'équipement pour y relever des traces de détérioration, des défauts ou des infractions aux devis descriptifs;
  • démonter les structures et l'équipement, s'il y a lieu.

Également connu sous le nom

  • apprenti ferronnier/apprentie ferronnière
  • façonneur/façonneuse de pièces décoratives en fer
  • ferrailleur/ferrailleuse
  • ferronnier/ferronnière
  • ferronnier-monteur/ferronnière-monteuse de systèmes de construction en métal
  • monteur/monteuse de structures d'acier
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Un programme d'apprentissage de deux à trois ans ou plus de trois ans d'expérience dans le métier ainsi qu'une formation spécialisée en ferronnerie, en milieu scolaire ou industriel, sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification.
  • Le certificat de qualification pour les monteurs de charpentes en acier (généraliste) est obligatoire en Alberta et est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, en Ontario, au Manitoba et en Colombie-Britannique.
  • Le certificat de qualification pour les monteurs de charpentes en acier (barres d'armature) est obligatoire au Québec et en Alberta et est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, en Ontario, en Saskatchewan et en Colombie-Britannique.
  • Le certificat de qualification pour les monteurs de charpentes en acier (structural/ornemental) est obligatoire au Québec et en Alberta et est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, en Ontario, en Saskatchewan et en Colombie-Britannique.
  • Le certificat de qualification pour les monteurs de charpentes métalliques (monteur de systèmes de construction en métal) est obligatoire en Alberta.
  • Les monteurs de charpentes métalliques qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Réglementation provinciale

  • Réglementé au niveau provincial: Oui
  • Obligatoire: Non
  • Sceau rouge: Oui

Organisme réglementaire

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

0,0 %
Femmes
100,0 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

5,3 %
15-24
21,0 %
25-34
23,7 %
35-44
34,2 %
45-54
15,8 %
55-64
0,0 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

20,5 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
18,0 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
35,9 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
25,6 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
0,0 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

54,8 %
Construction
21,4 %
Fabrication
4,8 %
Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz
19,0 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

55,3 %
Nord-Est
21,1 %
Sud-Est
18,4 %
Sud-Ouest
5,3 %
Central
0,0 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

61 142 $
Nord-Est
68 701 $
Sud-Est
68 985 $
Sud-Ouest
S.O.
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Nord-Est

39,69 $
25,00 $
Faible
44,75 $
Haute

Sud-Est

34,73 $
22,50 $
Faible
42,95 $
Haute
Pas de données disponibles
Pas de données disponibles
Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

59 688 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

98 145 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

59 688 $

Terre-Neuve

83 673 $

Île-du-Prince-Édouard

83 816 $

Nouvelle-Écosse

58 343 $

Canada

62 275 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

15
 

Nouveaux emplois : trois ans

-7
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

21
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

67
 

Nouveaux emplois : dix ans

-4
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

70