Bijoutiers, horlogers-rhabilleurs et personnel assimilé

Bijoutiers, horlogers-rhabilleurs et personnel assimilé

CNP
6344

- Bijoutiers, réparateurs de bijoux, horlogers-rhabilleurs et personnel assimilé

Les bijoutiers et le personnel assimilé fabriquent, montent, réparent et évaluent les bijoux de qualité. Les horlogers-rhabilleurs et le personnel assimilé réparent, nettoient, règlent et fabriquent des pièces d'horlogerie.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Indéterminées
Indéterminées

Possibilités d'emploi de trois ans

13
 

Salaire horaire médian

S.O.

Salaire médian

25 032 $
 

Niveau de scolarité

Collège ou formation professionnelle

Employés

78
 

% des travailleurs à temps plein

81 %
 

% des travailleurs à l'année

81 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les bijoutiers et le personnel assimilé fabriquent, montent, réparent et évaluent les bijoux de qualité. Les horlogers-rhabilleurs et le personnel assimilé réparent, nettoient, règlent et fabriquent des pièces d'horlogerie. Ils travaillent dans des fabriques de bijoux, d'horloges et de montres et des commerces de vente au détail, et dans des ateliers de réparation de bijoux et de montres, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Fonctions principales

Les bijoutiers et personnel assimilé exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • fabriquer et réparer des bijoux en métaux précieux et semi-précieux tels que des bagues, des broches, des pendentifs, des bracelets et des médaillons;
  • examiner, tailler, façonner et polir des diamants à l'aide d'instruments d'optique, de tours et de polissoirs;
  • examiner, tailler, façonner et polir des pierres précieuses et synthétiques à l'aide d'instruments d'optique, de disques tranchants et de polissoirs;
  • évaluer des gemmes et des diamants afin de différencier les pierres, d'identifier les spécimens rares et de déceler les signes particuliers touchant à la valeur des pierres;
  • sertir des pierres précieuses et semi-précieuses dans les montures de bijoux selon les indications;
  • superviser, au besoin, d'autres bijoutiers.

Les bijoutiers peuvent se spécialiser dans un type de bijoux particulier, comme ceux en or ou en argent, ou dans des opérations particulières, comme la fabrication ou la réparation.


Les horlogers-rhabilleurs exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • fabriquer ou poser des pièces d'horlogerie;
  • examiner des horloges et des montres et les démonter pour vérifier si des pièces sont défectueuses, mal alignées ou rouillées;
  • remplacer ou réparer les pièces usées ou brisées;
  • évaluer, ajuster et régler les mouvements d'horlogerie;
  • nettoyer toutes les pièces avec des solutions de nettoyage et de rinçage spéciales et avec des machines de nettoyage à ultra-sons et mécaniques pour enlever la saleté et les lubrifiants secs;
  • superviser, au besoin, d'autres horlogers-rhabilleurs.

Également connu sous le nom

  • diamantaire
  • horloger-rhabilleur/horlogère-rhabilleuse
  • lapidaire
  • réparateur/réparatrice de montres
  • sertisseur/sertisseuse de pierres précieuses
  • tailleur/tailleuse de perles
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Des études collégiales ou autre programme de formation en milieu scolaire ou un programme d'apprentissage en réparation de montres, en joaillerie ou en gemmologie sont habituellement exigés.
  • Un certificat de qualification comme sertisseur de pierres est offert, bien que facultatif, en Ontario.
  • De l'expérience comme assembleur de bijoux, d'horloges ou de montres peut être exigée.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

43,8 %
Femmes
56,2 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

10,5 %
15-24
10,5 %
25-34
21,1 %
35-44
10,5 %
45-54
36,8 %
55-64
10,5 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

0,0 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
35,3 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
11,8 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
35,3 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
17,7 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

42,9 %
Commerce de détail
35,7 %
Autres services (except Administrations publiques)
21,4 %
Fabrication
0,0 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

12,5 %
Nord-Est
37,5 %
Sud-Est
0,0 %
Sud-Ouest
31,3 %
Central
18,8 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles

Légende des données

Pas de données disponibles
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

25 032 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

25 639 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

25 032 $

Terre-Neuve

S.O.

Île-du-Prince-Édouard

S.O.

Nouvelle-Écosse

17 832 $

Canada

19 296 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

13
 

Nouveaux emplois : trois ans

0
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

14
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

44
 

Nouveaux emplois : dix ans

2
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

43