Administrateurs de l’enseignement postsecondaire

Administrateurs de l’enseignement postsecondaire

CNP
0421

- Administrateurs - enseignement postsecondaire et formation professionnelle

Comprennent les registraires et les administrateurs de collèges, d’universités et d’écoles de formation professionnelle.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Satisfaisantes
Satisfaisantes

Possibilités d'emploi de trois ans

40
 

Salaire horaire médian

40,29 $
24,50 $
Faible
71,43 $
Haute

Salaire médian

71 172 $
 

Généralement requis

Formation universitaire

Employés

396
 

% des travailleurs à temps plein

95 %
 

% des travailleurs à l'année

78 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Ce groupe de base comprend les administrateurs de faculté, les registraires de collèges ou d'universités et les administrateurs d'écoles de formation professionnelle. Les administrateurs de faculté gèrent les activités scolaires et connexes des facultés des collèges ou des universités. Les registraires gèrent les services d'inscription et de tenue des dossiers des collèges ou des universités.

Fonctions principales

Les administrateurs de l'enseignement postsecondaire et de la formation professionnelle exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

Également connu sous le nom

  • directeur/directrice d'école commerciale
  • directeur/directrice d'école d'aviation
  • directeur/directrice d'école de métiers
  • doyen/doyenne - collège ou université
  • doyen/doyenne de collège communautaire
  • doyen/doyenne de faculté des sciences
  • doyen/doyenne de l'éducation permanente
  • doyen/doyenne d'école de technologie
  • doyen/doyenne d'école des sciences infirmières
  • doyen/doyenne des activités étudiantes
  • registraire de collège communautaire
  • registraire d'université
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études supérieures dans un domaine relié à la faculté visée et plusieurs années d'expérience en tant que professeur au niveau universitaire ou collégial sont exigés des administrateurs de faculté.
  • Un diplôme universitaire de premier cycle en administration des affaires ou dans un domaine connexe et plusieurs années d'expérience en administration des affaires sont exigés des registraires.
  • Un diplôme universitaire de premier cycle en administration des affaires ou des compétences et une certification dans le domaine d'enseignement sont habituellement exig

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

64,4 %
Femmes
35,6 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

4,2 %
15-24
11,3 %
25-34
22,5 %
35-44
35,2 %
45-54
23,9 %
55-64
2,8 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

0,0 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
4,1 %
Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent
2,7 %
Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école des métiers
16,2 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
77,0 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

87,5 %
Services d'enseignement
6,9 %
Administrations publiques
2,8 %
Commerce de détail
2,8 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

10,8 %
Nord-Est
31,1 %
Sud-Est
12,2 %
Sud-Ouest
41,9 %
Central
4,1 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

81 516 $
Nord-Est
68 074 $
Sud-Est
82 462 $
Sud-Ouest
68 945 $
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

71 172 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

75 726 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

71 172 $

Terre-Neuve

70 795 $

Île-du-Prince-Édouard

55 642 $

Nouvelle-Écosse

76 383 $

Canada

75 621 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d'emploi totales : trois ans

40
 

Nouveaux emplois : trois ans

-18
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

58
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d'emploi totales : dix ans

152
 

Nouveaux emplois : dix ans

-48
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

198