Autres professionnels des sciences sociales

Autres professionnels des sciences sociales

CNP
4169

- Autres professionnels des sciences sociales, n.c.a.

Entre autres les anthropologues, les archéologues, les géographes, les historiens, les linguistes, les politicologues, les sociologues et les autres professionnels des sciences sociales non classés ailleurs.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Indéterminées
Indéterminées

Possibilités d'emploi de trois ans

9
 

Salaire horaire médian

S.O.

Salaire médian

48 724 $
 

Niveau de scolarité

Formation universitaire

Employés

94
 

% des travailleurs à temps plein

89 %
 

% des travailleurs à l'année

78 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Ce groupe comprend les professionnels des sciences sociales, soit les anthropologues, les archéologues, les géographes, les historiens, les linguistes, les politicologues, les sociologues et autres professionnels des sciences sociales non classés ailleurs. Ils travaillent dans les universités et dans les secteurs public et privé.

Fonctions principales

Les principales fonctions exercées dans certaines professions incluses dans ce groupe de base sont résumées ci-dessous :

  • Les anthropologues effectuent des recherches sur l'origine, le développement et le fonctionnement des sociétés et des cultures humaines, l'évolution de l'homme, ses caractéristiques physiques évolutives et sa répartition géographique.
  • Les archéologues étudient les artefacts (objets et structures) en vue de reconstituer la vie économique, sociale, politique et intellectuelle du passé.
  • Les géographes étudient et analysent la répartition des phénomènes physiques, biologiques, culturels et sociaux ainsi que leurs relations réciproques.
  • Les historiens effectuent des recherches sur une ou plusieurs périodes de l'histoire ou sur des facettes de l'activité humaine passée et interprètent et annotent les découvertes.
  • Les linguistes étudient l'origine, la structure et l'évolution du langage et appliquent des théories linguistiques à la résolution des problèmes propres à l'enseignement, à la traduction et à la communication générale.
  • Les politicologues étudient les fondements théoriques, l'origine, l'évolution, l'interdépendance et les rouages des institutions et des mouvements politiques de même que les comportements individuels.
  • Les psychométriciens élaborent des tests, des échelles et des mesures psychologiques; administrent, appliquent et interprètent, s'il y a lieu, les tests, échelles et mesures psychologiques; et administrent les épreuves psychologiques et les évaluent, habituellement sous la supervision d'un psychologue agréé.
  • Les sociologues étudient le développement, la structure, les systèmes sociaux de la société humaine et les relations qui existent au sein de cette société.
  • Les autres professionnels des sciences sociales se spécialisent dans des domaines précis des sciences sociales et humaines, dont notamment les criminologues (spécialisés dans l'étude de la criminalité et des criminels), les gérontologues (spécialisés dans le vieillissement et les problèmes connexes), les graphologues (spécialisés dans l'analyse de l'écriture) et autres spécialistes en sciences sociales.

Chacune de ces professions renferme habituellement un domaine de spécialisation.

Également connu sous le nom

  • anthropologue
  • archéologue
  • géographe
  • gérontologue
  • historien/historienne
  • linguiste
  • politicologue
  • psychométricien/psychométricienne
  • sociologue
Exigences

Critères d'emploi

  • Une maîtrise ou un doctorat dans le domaine d'expertise est habituellement exigé.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

35,3 %
Femmes
64,7 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

11,8 %
15-24
17,7 %
25-34
23,5 %
35-44
29,4 %
45-54
0,0 %
55-64
17,7 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

0,0 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
0,0 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
0,0 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
0,0 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
100,0 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

27,3 %
Services professionnels, scientifiques et techniques
18,2 %
Administrations publiques
13,6 %
Services d'enseignement
40,9 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

18,8 %
Nord-Est
31,3 %
Sud-Est
0,0 %
Sud-Ouest
50,0 %
Central
0,0 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

S.O.
Nord-Est
S.O.
Sud-Est
S.O.
Sud-Ouest
51 665 $
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

48 724 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

55 007 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

48 724 $

Terre-Neuve

63 100 $

Île-du-Prince-Édouard

S.O.

Nouvelle-Écosse

39 968 $

Canada

48 651 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

9
 

Nouveaux emplois : trois ans

-1
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

10
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

34
 

Nouveaux emplois : dix ans

0
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

33