Autre personnel technique en thérapie et en diagnostic

Autre personnel technique en thérapie et en diagnostic

CNP
3237

Exécutent diverses tâches techniques en thérapie et en diagnostic et aident les professionnels tels que les audiologistes, les physiothérapeutes et les ergothérapeutes.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Indéterminées
Indéterminées

Possibilités d'emploi de trois ans

21
 

Salaire horaire minimum

S.O.

Salaire minimum

24 681 $
 

Niveau de scolarité

Collège ou formation professionnelle

Employés

175
 

% des travailleurs à temps plein

79 %
 

% des travailleurs à l'année

71 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les travailleurs de ce groupe de base, non classés ailleurs, exécutent diverses tâches techniques en thérapie et en diagnostic. Certains d'entre eux aident les professionnels tels que les audiologistes, les orthophonistes, les ophtalmologistes, les physiothérapeutes et les ergothérapeutes. Ils travaillent dans des centres hospitaliers, des cliniques, des établissements de soins de longue durée, des centres de réadaptation, des établissements d'enseignement et dans les cabinets privés des professionnels auxquels ils assistent.

Fonctions principales

Les audioprothésistes exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • examiner les patients d'âge adulte pour déterminer le degré de perte d'ouïe en se servant de techniques d'évaluation diagnostique et de tests électro-acoustiques;
  • recommander et délivrer les appareils auditifs appropriés;
  • prendre l'empreinte de l'embout auriculaire du patient pour la fabrication de la prothèse auditive;
  • poser et régler les appareils auditifs, et y apporter des modifications mineures;
  • offrir aux clients des conseils sur l'usage approprié, les soins et l'entretien de leurs prothèses auditives;
  • faire subir des examens de suivi aux patients et rajuster leurs appareils.

Les techniciens en audiométrie exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • faire subir, sous la supervision des audiologistes, diverses épreuves, telles que des tests de dépistage aux sons purs, des essais d'impédance et des mesures du niveau de bruit en se servant d'équipement comme des audiomètres et des sonomètres pour déterminer le seuil auditif des patients;
  • expliquer les procédures aux patients et consigner le résultat des tests;
  • surveiller, vérifier et étalonner l'équipement auditif;
  • prendre, s'il y a lieu, l'impression de l'embout auriculaire du patient, et poser et régler les prothèses auditives.

Les aides-orthophonistes et assistants en troubles de la communication exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • assister les orthophonistes et audiologistes lors de l'évaluation des patients;
  • exécuter des programmes de traitement, documenter les résultats et développer du matériel qui sera utilisé avec les patients, sous la supervision d'orthophonistes et d'audiologistes;
  • documenter le progrès des patients en réadaptation;
  • vérifier et entretenir l'équipement et le matériel thérapeutique.

Les aides-ophtalmologistes exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • utiliser des instruments d'ophtalmologie pour examiner et mesurer afin d'aider l'ophtalmologiste à déterminer l'acuité visuelle des patients;
  • enregistrer le résultat des examens;
  • aider les ophtalmologistes pendant les interventions chirurgicales dans le bureau;
  • administrer des gouttes, des médicaments et des pommades ophtalmiques sous la direction d'un ophtalmologiste;
  • nettoyer et entretenir les instruments et l'équipement utilisés lors des examens;
  • consigner les antécédents médicaux et ophtalmiques généraux des patients;
  • exécuter diverses tâches administratives.

Les assistants en physiothérapie et assistants en ergothérapie exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • exécuter des programmes de traitement, documenter les résultats et développer du matériel qui sera utilisé avec les patients, sous la supervision d'orthophonistes et d'audiologistes.

Également connu sous le nom

  • aide en orthophonie
  • aide-ophtalmologiste
  • assistant/assistante en audiométrie
  • assistant/assistante en ergothérapie
  • assistant/assistante en ophtalmologie
  • assistant/assistante en troubles de communication
  • spécialiste en prothèses auditives
  • technicien/technicienne en audiologie
  • technicien/technicienne en audiométrie
  • technicien/technicienne en ophtalmologie
  • technicien/technicienne en orthophonie
  • technicien/technicienne en physiothérapie
  • technologue en ophtalmologie
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études collégiales de trois ans dans un programme de spécialiste en prothèses auditives, incluant une formation pratique sous supervision, est exigé des praticiens en prothèses auditives.
  • Un permis d'exercice délivré par un organisme de réglementation est exigé pour les praticiens en prothèses auditives dans toutes les provinces, sauf en Ontario, où l'appartenance à l'Association of Hearing Instrument Practitioners (AHIP) est exigée. Les praticiens en prothèses auditives peuvent prescrire et délivrer des appareils auditifs, sauf en Ontario, où la distribution dépend d'une ordonnance d'un médecin ou un audiologiste.
  • Un diplôme de niveau collégial d'une durée de trois à quatre ans sont exigés des aides orthophonistes et assistants en troubles de la communication.
  • Une formation spécialisée en tests d'audiométrie industrielle est habituellement exigée des techniciens en audiométrie.
  • Un diplôme de niveau collégial d'une durée d'un à deux ans ou un programme de formation de deux ans, en milieu hospitalier, en technologie médicale en ophtalmologie ou un minimum d'un an de formation pratique sous la supervision d'un ophtalmologiste et la réussite d'un programme par correspondance reconnu d'aide-ophtalmologiste sont exigés des aides-ophtalmologistes.
  • Un diplôme d'études collégiales de deux à trois ans en thérapie de la réadaptation physique ou un programme d'assistant en physiothérapie de deux ans et une formation pratique sous supervision sont exigés des assistants en physiothérapie.
  • Un programme d'études collégiales de deux ans pour assistants en ergothérapie est exigé des assistants en ergothérapie.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

88,2 %
Femmes
11,8 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

18,2 %
15-24
15,2 %
25-34
24,2 %
35-44
24,2 %
45-54
18,2 %
55-64
0,0 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

0,0 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
19,4 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
0,0 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
64,5 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
16,1 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

90,9 %
Soins de santé et assistance sociale
9,1 %
Commerce de détail
0,0 %
S.O.
0,0 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

20,6 %
Nord-Est
29,4 %
Sud-Est
17,6 %
Sud-Ouest
14,7 %
Central
17,6 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

28 148 $
Nord-Est
21 294 $
Sud-Est
29 930 $
Sud-Ouest
S.O.
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

24 681 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

37 353 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

24 681 $

Terre-Neuve

46 865 $

Île-du-Prince-Édouard

27 747 $

Nouvelle-Écosse

35 544 $

Canada

32 342 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

21
 

Nouveaux emplois : trois ans

5
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

15
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

62
 

Nouveaux emplois : dix ans

9
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

52