Ambulanciers paramédicaux et emplois connexes

Ambulanciers paramédicaux et emplois connexes

CNP
3234

- Personnel ambulancier et paramédical

Fournissent des soins médicaux préhospitaliers d’urgence à des patients blessés ou malades et les conduisent dans des établissements médicaux pour qu’ils reçoivent des soins supplémentaires.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Bonnes
Bonnes

Possibilités d'emploi de trois ans

91
 

Salaire horaire médian

25,96 $
22,22 $
Faible
27,00 $
Haute

Salaire médian

58 363 $
 

Niveau de scolarité

Collège ou formation professionnelle

Employés

1 021
 

% des travailleurs à temps plein

97 %
 

% des travailleurs à l'année

79 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les ambulanciers et le personnel paramédical donnent des soins d'urgence pré-hospitaliers aux patients blessés ou malades et les transportent aux centres hospitaliers ou vers d'autres centres médicaux pour des soins plus poussés. Ils travaillent pour des services ambulanciers privés, des centres hospitaliers, des services d'incendie, des ministères et organismes gouvernementaux, des entreprises de fabrication, des sociétés minières et d'autres établissements du secteur privé.

Fonctions principales

Les ambulanciers et le personnel paramédical exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • déterminer la gravité des blessures ou de la maladie des victimes de traumatisme, des patients souffrant de maladies ou de stress respiratoires, des victimes de dose excessive de médicaments ou de poison, des victimes d'accident de travail et autres individus malades ou blessés afin de déterminer les soins médicaux d'urgence nécessaires;
  • administrer les soins d'urgence pré-hospitaliers aux patients, tels que la réanimation cardiorespiratoire (RCR), l'oxygénothérapie, l'immobilisation spinale, les bandages ou les attelles;
  • administrer et maintenir en place des intraveineuses, installer l'équipement d'appoint dans le cas de problèmes de ventilation ou de circulation sanguine, donner des médicaments et fournir d'autres traitements avancés d'urgence aux patients;
  • utiliser les moyens de transport aériens, terrestres ou maritimes afin d'amener les patients aux centres hospitaliers ou à d'autres centres médicaux pour leur prodiguer d'autres soins médicaux;
  • collaborer avec les centres de répartition des ambulances, les membres du personnel de centres hospitaliers, de services policiers et de services d'incendie, ainsi qu'avec les membres de famille des patients afin d'avoir accès à tous les renseignements pertinents et de fournir aux patients les traitements appropriés;
  • documenter et consigner la nature des blessures et des maladies et le traitement donné;
  • aider le personnel du centre hospitalier à dispenser les soins médicaux, au besoin;
  • entretenir le matériel et les fournitures nécessaires aux soins d'urgence;
  • former et superviser, au besoin, les autres travailleurs de ce groupe de base;
  • aider, si nécessaire, au triage des patients en situation d'urgence.

Également connu sous le nom

  • ambulancier paramédical/ambulancière paramédicale
  • ambulancier/ambulancière
  • paramédic - soins avancés
  • paramédic - soins critiques
  • paramédic - soins primaires
  • surveillant/surveillante des services ambulanciers
  • technicien/technicienne en soins médicaux d'urgence
  • technicien-ambulancier paramédical/technicienne-ambulancière paramédicale
  • technologue-ambulancier paramédical/technologue-ambulancière paramédicale
Exigences

Critères d'emploi

  • La réussite d'un programme d'une durée d'un à trois ans offert en milieu collégial ou hospitalier, ou la réussite d'un autre programme de formation reconnu en soins paramédicaux ou en techniques de soins médicaux d'urgence, est exigée.
  • Un permis d'exercice délivré par un organisme de réglementation est exigé dans toutes les provinces.
  • Un permis de classe appropriée est exigé des conducteurs de véhicules d'urgence.

Réglementation provinciale

  • Réglementé au niveau provincial: Oui
  • Obligatoire: Oui
  • Sceau rouge: Non
  • Mobilité intraprovinciale - travailleurs accrédités: Oui
Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

41,5 %
Femmes
58,5 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

6,8 %
15-24
36,7 %
25-34
30,0 %
35-44
18,4 %
45-54
7,2 %
55-64
1,0 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

0,0 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
2,9 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
11,1 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
75,5 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
10,6 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

91,2 %
Soins de santé et assistance sociale
6,9 %
Administrations publiques
1,0 %
Services publics
1,0 %
Toutes les autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

19,8 %
Nord-Est
27,5 %
Sud-Est
19,3 %
Sud-Ouest
21,7 %
Central
11,6 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

59 075 $
Nord-Est
61 722 $
Sud-Est
58 721 $
Sud-Ouest
56 401 $
Central
61 457 $
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Nord-Est

25,97 $
25,00 $
Faible
27,00 $
Haute

Sud-Est

26,00 $
18,97 $
Faible
30,00 $
Haute

Sud-Ouest

25,96 $
22,22 $
Faible
27,00 $
Haute

Central

25,00 $
24,00 $
Faible
45,00 $
Haute

Nord-Ouest

25,00 $
16,00 $
Faible
28,90 $
Haute
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

58 363 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

59 780 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

58 363 $

Terre-Neuve

46 988 $

Île-du-Prince-Édouard

57 417 $

Nouvelle-Écosse

67 120 $

Canada

69 752 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

91
 

Nouveaux emplois : trois ans

23
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

69
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

258
 

Nouveaux emplois : dix ans

39
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

218