Directeurs d'entreprises de télécommunications

Directeurs d'entreprises de télécommunications

CNP
0131

Contrôlent et évaluent les opérations d’un établissement, d’un service ou d’une installation de télécommunications.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Indéterminées
Indéterminées

Possibilités d'emploi de trois ans

18
 

Salaire horaire minimum

41,03 $
24,28 $
Faible
56,41 $
Haute

Salaire minimum

81 653 $
 

Niveau de scolarité

Formation universitaire

Employés

172
 

% des travailleurs à temps plein

100 %
 

% des travailleurs à l'année

92 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les directeurs d'entreprises de télécommunications planifient, organisent, dirigent, contrôlent et évaluent les opérations d'un établissement, d'un service ou d'une installation de télécommunications. Ils travaillent pour des services de télécommunication par câble, sans fil et par satellite et pour d'autres compagnies de télécommunications.

Fonctions principales

Les directeurs d'entreprises de télécommunications exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • planifier, organiser, diriger, contrôler et évaluer les opérations d'un établissement, d'un service ou d'une installation de télécommunications;
  • consulter les directeurs principaux pour établir les politiques régissant l'élaboration, l'exploitation et la maintenance des services de télécommunications;
  • diriger et contrôler le volume et l'écoulement du trafic de télécommunications dans le secteur désigné, par le truchement de superviseurs subalternes et d'employés techniques;
  • analyser et évaluer l'installation et les services d'opération et d'entretien des télécommunications et formuler des recommandations en vue de leur amélioration;
  • veiller à ce que les règlements en matière de télécommunications et les directives des organismes gouvernementaux de réglementation soient respectés;
  • assurer la liaison avec les représentants de filiales ou de compagnies de transit pour régler des problèmes communs de télécommunications et assurer l'exploitation efficace du système de télécommunications;
  • recruter le personnel et voir à sa formation.

Également connu sous le nom

  • directeur régional/directrice régionale - système de télécommunications
  • directeur régional/directrice régionale de compagnie de téléphone
  • directeur/directrice de l'exploitation de réseau - télécommunications
  • directeur/directrice de l'exploitation et des services de transmission - télécommunications
  • directeur/directrice de l'installation de réseaux - télécommunications
  • directeur/directrice des installations à micro-ondes - télécommunications
  • directeur/directrice des installations de télécommunications
  • directeur/directrice des services de commutation - télécommunications
  • directeur/directrice des services de réseau - télécommunications
  • directeur/directrice des services de télécommunications
  • directeur/directrice des télécommunications
  • directeur/directrice d'installation de réseaux
Exigences

Critères d'emploi

  • Un diplôme d'études universitaires en sciences, en génie électrique ou dans un domaine connexe est habituellement exigé.
  • Plusieurs années d'expérience dans une profession technique connexe, y compris de l'expérience de supervision, sont habituellement exigées.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

30,8 %
Femmes
69,2 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

0,0 %
15-24
15,8 %
25-34
31,6 %
35-44
47,4 %
45-54
5,3 %
55-64
0,0 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

0,0 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
7,9 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
0,0 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
44,7 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
47,4 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

89,7 %
Industrie de l'information et industrie culturelle
5,1 %
Finance et assurances
5,1 %
Services administratifs, services de soutien, services de gestion des déchets et services d'assainissement
0,0 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

7,5 %
Nord-Est
37,5 %
Sud-Est
20,0 %
Sud-Ouest
22,5 %
Central
12,5 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

S.O.
Nord-Est
71 486 $
Sud-Est
79 209 $
Sud-Ouest
81 970 $
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

81 653 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

82 240 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

81 653 $

Terre-Neuve

88 264 $

Île-du-Prince-Édouard

S.O.

Nouvelle-Écosse

79 085 $

Canada

89 535 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

18
 

Nouveaux emplois : trois ans

5
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

14
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

84
 

Nouveaux emplois : dix ans

35
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

51