Directeurs de la publicité, du marketing et des relations publiques

Directeurs de la publicité, du marketing et des relations publiques

CNP
0124

Gèrent et évaluent les activités d’entreprises et de services de publicité, de marketing et de relations publiques.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Satisfaisantes
Satisfaisantes

Possibilités d'emploi de trois ans

59
 

Salaire horaire minimum

S.O.

Salaire minimum

60 006 $
 

Niveau de scolarité

Formation universitaire

Employés

663
 

% des travailleurs à temps plein

95 %
 

% des travailleurs à l'année

82 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les directeurs de la publicité, du marketing, des relations publiques et des affaires électroniques planifient, organisent, dirigent, contrôlent et évaluent les activités d'établissements et de services voués à la publicité, au marketing et aux relations publiques dans les secteurs commercial, industriel et d'affaires électroniques. Ils travaillent dans des établissements commerciaux et industriels, la fonction publique, des agences de marketing, de publicité et de relations publiques, ou des cabinets d'experts-conseils.

Fonctions principales

Les principales fonctions exercées dans certaines professions incluses dans ce groupe de base sont résumées ci-dessous :

  • Les directeurs de la publicité planifient, dirigent et évaluent les activités des entreprises et des services qui élaborent et lancent des campagnes de promotion de la vente des produits et des services.
  • Les directeurs du marketing établissent des réseaux de distribution pour les produits et les services, effectuent des études de marché et analysent leurs résultats; ils participent à l'élaboration des produits, dirigent et évaluent les stratégies de commercialisation des établissements.
  • Les directeurs des relations publiques dirigent et évaluent les établissements et les services qui élaborent et mettent sur pied des stratégies de communication et des programmes d'information; ils font la publicité pour annoncer des activités et des événements et s'occupent des relations avec les médias au nom des entreprises, des gouvernements et autres organisations.
  • Les directeurs des affaires électroniques planifient, organisent, dirigent, contrôlent et évaluent la conception, le développement et la mise à jour des sites Internet et Intranet ainsi que d'applications mobiles pour gérer la présence de l'organisme en ligne, y compris les relations publiques, les communications, les activités commerciales et la gestion des médias sociaux.

Également connu sous le nom

  • directeur publicitaire/directrice publicitaire
  • directeur/directrice de campagne de financement
  • directeur/directrice de la commercialisation Web
  • directeur/directrice de la promotion
  • directeur/directrice de la publicité
  • directeur/directrice des affaires électroniques
  • directeur/directrice des communications
  • directeur/directrice des communications Internet
  • directeur/directrice des communications Web
  • directeur/directrice des relations avec les médias
  • directeur/directrice des relations publiques
  • directeur/directrice des ventes et du marketing
  • directeur/directrice du marketing
Exigences

Critères d'emploi

Directeurs de la publicité et des relations publiques

  • Un diplôme d'études universitaires ou collégiales en communications, en relations publiques, en marketing, en journalisme ou dans une domaine connexe et plusieurs années d'expérience en tant qu'agent de publicité, de relations publiques ou de communications sont exigés.

Directeurs du marketing

  • Un diplôme d'études universitaires ou collégiales en administration des affaires ou dans un domaine connexe, avec spécialisation dans la vente ou le marketing et plusieurs années d'expérience comme représentant des ventes, du marketing ou des relations publiques ou dans un emploi connexe sont exigés.

Directeurs des affaires électroniques

  • Un diplôme d'études universitaires ou collégiales dans un domaine associé aux affaires électroniques, au développement du contenu des sites Web ou aux services Internet et mobiles et de l'expérience en conception de sites Web, en développement de médias interactifs, en administration de données ou en analyse de systèmes informatiques, ou encore de l'expérience liée au contenu de sites Web sont habituellement exigés.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

58,0 %
Femmes
42,0 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

4,3 %
15-24
23,7 %
25-34
31,7 %
35-44
27,3 %
45-54
9,4 %
55-64
3,6 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

0,0 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
18,8 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
1,5 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
21,7 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
58,0 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

18,7 %
Services professionnels, scientifiques et techniques
11,5 %
Industrie de l'information et industrie culturelle
10,8 %
Administrations publiques
59,0 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

6,6 %
Nord-Est
40,9 %
Sud-Est
22,6 %
Sud-Ouest
24,8 %
Central
5,1 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

39 814 $
Nord-Est
59 091 $
Sud-Est
67 322 $
Sud-Ouest
55 272 $
Central
S.O.
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

60 006 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

65 186 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

60 006 $

Terre-Neuve

64 371 $

Île-du-Prince-Édouard

57 667 $

Nouvelle-Écosse

66 901 $

Canada

70 492 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

59
 

Nouveaux emplois : trois ans

2
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

57
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

210
 

Nouveaux emplois : dix ans

6
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

206