Conseillers et spécialistes en agriculture

Conseillers et spécialistes en agriculture

CNP
2123

- Agronomes, conseillers et spécialistes en agriculture

Conseillent et aident les exploitants agricoles dans tous les aspects de la gestion agricole, soit les cultures, la fertilisation, les récoltes, les caractéristiques des sols, la prévention des maladies, la nutrition, la rotation des cultures et la commercialisation.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Indéterminées
Indéterminées

Possibilités d'emploi de trois ans

6
 

Salaire horaire médian

30,77 $
23,85 $
Faible
42,47 $
Haute

Salaire médian

54 810 $
 

Niveau de scolarité

Formation universitaire

Employés

74
 

% des travailleurs à temps plein

100 %
 

% des travailleurs à l'année

68 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les agronomes, les conseillers et les spécialistes en agriculture conseillent et aident les exploitants agricoles dans tous les aspects de la gestion agricole, soit les cultures, la fertilisation, les récoltes, l'érosion et la composition des sols, la prévention des maladies, la nutrition, la rotation des cultures et la commercialisation. Ils travaillent dans des entreprises, des institutions et des organismes gouvernementaux qui aident la communauté agricole, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Fonctions principales

Les agronomes, les conseillers et les spécialistes en agriculture exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • conseiller et renseigner les exploitants agricoles sur la fertilisation et les méthodes de culture, les récoltes, les soins des animaux et de la volaille, la prévention des maladies, la gestion agricole, le financement des exploitations agricoles, la commercialisation et autres sujets reliés à l'agriculture;
  • préparer et diriger des séances consultatives d'information et des exposés à l'intention des exploitants agricoles et d'autres groupes;
  • faire des recherches, analyser les données agricoles et rédiger des rapports de recherche;
  • consulter des chercheurs, des agents d'éducation et des dirigeants gouvernementaux et d'entreprise sur les problèmes du domaine de l'exploitation agricole et de l'agriculture;
  • tenir des registres des services fournis et des résultats obtenus à la suite de la prestation des services consultatifs.

Les agronomes, les conseillers et les spécialistes en agriculture peuvent se spécialiser dans des domaines particuliers de l'agriculture tels que les sciences animales, les plantes de grande culture, l'horticulture, la science du sol, l'irrigation ou le drainage, la gestion agricole, la commercialisation, l'économie agricole, l'utilisation des sols, la gestion de l'environnement, l'évaluation ou l'éducation.

Également connu sous le nom

  • agent/agente de service régional - agriculture
  • agrologue
  • agrologue professionnel/agrologue professionnelle
  • agrologue-conseil
  • agronome
  • conseiller/conseillère auprès des agriculteurs
  • conseiller/conseillère de service régional - agriculture
  • conseiller/conseillère en gestion agricole
  • expert-conseil/experte-conseil en agriculture
  • représentant/représentante en agriculture
  • spécialiste agricole des sols et des cultures
  • spécialiste de l'élevage
  • spécialiste des cultures
  • spécialiste en agriculture
  • surveillant/surveillante de service de vulgarisation agricole
Exigences

Critères d'emploi

  • Un baccalauréat ou une maîtrise en agriculture ou dans un domaine scientifique connexe est exigé.
  • L'adhésion ou l'admissibilité à l'adhésion à un institut provincial d'agrologie est habituellement exigée.
  • Au Québec, l'appartenance à l'Ordre professionnel des agronomes est obligatoire.

Réglementation provinciale

  • Réglementé au niveau provincial: Oui
  • Obligatoire: Oui
  • Sceau rouge: Non
  • Mobilité intraprovinciale - travailleurs accrédités: Oui
Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

37,7 %
Femmes
62,3 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

0,0 %
15-24
25,0 %
25-34
20,0 %
35-44
35,0 %
45-54
20,0 %
55-64
0,0 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

0,0 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
0,0 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
9,5 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
9,5 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
81,0 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

28,6 %
Agriculture, foresterie, pêche et chasse
28,6 %
Administrations publiques
23,8 %
Services professionnels, scientifiques et techniques
19,0 %
Toutes les autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

14,3 %
Nord-Est
14,3 %
Sud-Est
19,0 %
Sud-Ouest
23,8 %
Central
28,6 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles

Légende des données

Pas de données disponibles
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

54 810 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

63 477 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

54 810 $

Terre-Neuve

62 288 $

Île-du-Prince-Édouard

73 733 $

Nouvelle-Écosse

62 205 $

Canada

54 292 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

6
 

Nouveaux emplois : trois ans

0
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

6
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

17
 

Nouveaux emplois : dix ans

-1
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

17