Membres des corps législatifs

Membres des corps législatifs

CNP
0011

Participent aux activités d’un corps législatif ou d’un conseil exécutif du gouvernemental fédéral, provincial, territorial ou local, d’un conseil de bande ou d’un conseil scolaire, à titre d’élus ou de représentants nommés.

Faits en bref

Perspectives de trois ans

Indéterminées
Indéterminées

Possibilités d'emploi de trois ans

34
 

Salaire horaire minimum

S.O.

Salaire minimum

34 261 $
 

Niveau de scolarité

Formation universitaire

Employés

161
 

% des travailleurs à temps plein

76 %
 

% des travailleurs à l'année

76 %
 
Détails de l'emploi

Description complète de la CNP

Les membres des corps législatifs participent aux activités d'un corps législatif ou d'un conseil exécutif du gouvernement fédéral, provincial, territorial ou local, d'un conseil de bande ou d'un conseil scolaire, à titre d'élus ou de représentants nommés.

Fonctions principales

Les membres des corps législatifs exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • promulguer, modifier et abroger des lois, des ordonnances et des règlements;
  • participer au développement ou à la modification des politiques, des programmes ou des procédures du gouvernement;
  • représenter leur gouvernement respectif aux réunions et aux conférences régionales, nationales et internationales;
  • répondre aux questions d'intérêt de leur corps électoral ou du public en général;
  • agir, s'il y a lieu, comme responsable de ministères gouvernementaux et diriger les cadres et les officiers supérieurs des administrations publiques dans la mise en application des politiques gouvernementales et la gestion du ministère.

Également connu sous le nom

  • chef de bande, Premières nations
  • commissaire de conseil scolaire
  • conseiller municipal/conseillère municipale
  • député provincial/députée provinciale
  • député/députée
  • député/députée à l'Assemblée législative
  • gouverneur général/gouverneure générale
  • lieutenant-gouverneur/lieutenante-gouverneure
  • maire/mairesse
  • membre de l'Assemblée nationale (MAN)
  • ministre du cabinet
  • premier ministre provincial/première ministre provinciale
  • premier ministre/première ministre
  • sénateur/sénatrice
Exigences

Critères d'emploi

  • Les membres des corps législatifs sont élus sauf dans le cas des sénateurs, des lieutenants-gouverneurs et du gouverneur général, qui sont des représentants nommés.

Réglementation provinciale

Sans réglementation provinciale

Emploi selon le sexe

Le graphique suivant indique le pourcentage des hommes et des femmes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick.

Légende des données

25,6 %
Femmes
74,4 %
Hommes
Emploi selon l'âge

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick par groupe d’âge.

Légende des données

4,7 %
15-24
7,0 %
25-34
14,0 %
35-44
20,9 %
45-54
30,2 %
55-64
23,3 %
65+
Emploi selon le plus haut niveau de scolarité atteint

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession au Nouveau-Brunswick selon le plus haut niveau de scolarité atteint.

Légende des données

4,8 %
Aucun certificat, diplôme ou grade
23,8 %
Diplôme d''études secondaires ou l''équivalent
9,5 %
Certificat ou diplôme d''apprenti ou d''une école des métiers
21,4 %
Collège ou université - niveau inférieur au baccalauréat
40,5 %
Université - baccalauréat ou niveau supérieur au baccalauréat
Emploi selon l'industrie

Le graphique suivant illustre les groupes industriels où sont employées les plus grandes proportions de personnes travaillant dans cette profession au Nouveau-Brunswick. Les faibles pourcentages des trois principaux groupes industriels laissent indiquer que le nombre d’emplois dans cette profession est largement réparti parmi de nombreux groupes industriels.

Légende des données

100,0 %
Administrations publiques
0,0 %
S.O.
0,0 %
S.O.
0,0 %
Toutes autres industries
Emploi selon la région économique

Le graphique suivant montre la répartition de toutes les personnes qui occupent cette profession au Nouveau-Brunswick selon la région économique dans laquelle elles résident.

Légende des données

32,6 %
Nord-Est
27,9 %
Sud-Est
7,0 %
Sud-Ouest
14,0 %
Central
18,6 %
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaire médian annuel selon la région économique

Le graphique suivant illustre le salaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Légende des données

44 920 $
Nord-Est
56 594 $
Sud-Est
S.O.
Sud-Ouest
42 581 $
Central
13 973 $
Nord-Ouest
Régions Économiques du Nouveau-Brunswick

Régions économiques

La carte suivante montre les cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick. Une région économique est un regroupement de comtés qui a été créé comme unité normalisée servant à analyser l’activité économique régionale au Canada.

Salaires médians horaires selon la région économique

Voici une représentation du salaire horaire médian de toutes les personnes qui occupent cette profession dans chacune des cinq régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Pas de données disponibles
Salaires

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui travaillent dans cette profession par rapport au salaire médian des travailleurs occupant cette profession à temps plein à l’année.

Tous les travailleurs occupant cette profession

34 261 $

Travailleurs employés à temps plein, toute l'année

58 266 $

Voici une représentation du salaire médian de toutes les personnes qui occupe cette profession dans chacune des provinces de l’Atlantique et au pays.

Nouveau-Brunswick

34 261 $

Terre-Neuve

80 227 $

Île-du-Prince-Édouard

57 486 $

Nouvelle-Écosse

45 117 $

Canada

39 203 $
Perspectives d'emploi

Voici une représentation du nombre de possibilités d’emploi prévues dans cette profession au cours des trois et dix prochaines années, respectivement, réparti selon le nombre de possibilités devant résulter de la croissance (« nouveaux emplois ») et les possibilités devant résulter de l’attrition (décès et départs à la retraite).

Perspectives dans trois ans

Perspectives d''emploi totales : trois ans

34
 

Nouveaux emplois : trois ans

0
 

Départs à la retraite/décès : trois ans

34
 

Perspectives dans dix ans

Perspectives d''emploi totales : dix ans

110
 

Nouveaux emplois : dix ans

1
 

Départs à la retraite/décès : dix ans

109